KrISS feed 8.7 - A simple and smart (or stupid) feed reader. By Tontof
  • Monday 20 November 2017 - 11:37

    La gamme d’alimentations RevoBron d’Enermax s’attaque à l’offre des alimentations sous la barre des 100 €. Constitués de trois solutions aux puissances de 500, 600 et 700 Watts, ces blocs proposent un label 80plus Bronze, une gestion semi-modulaire des câbles et plus de technologies maison.

    Chaque solution profite de la technologie DFR et s’accompagne d’un module, le CoolerGenie. Nous sommes face à des concurrentes directes aux récentes MasterWatt lancées par Cooler Master.

    Nous avons mis à l’épreuve la RevoBron 600 Watts annoncée à 79,99 €. Cette alimentation peut-elle prendre place dans un PC gaming ? Le silence et la stabilité des tensions sont-ils au rendez-vous ? Verdict.

    The post RevoBron 600W, le test complet appeared first on GinjFo.

  • Wednesday 29 November 2017 - 07:35

    Cooler Master a dévoilé il y a quelques jours le MasterAir MA610P. Visant le segment du gaming, ce ventirad haut de gamme s’accompagne de deux ventilateurs, de plusieurs caloducs et d’un rétro-éclairage évolué.

    De type RGB, il touche plusieurs zones du dissipateur et s’accompagne d’une télécommande filaire. L’ensemble s’adresse à la quasi-totalité des sockets du marché.

    Annoncée aux environs de 70 €, cette solution est-elle à la hauteur de son positionnement ? Les performances en refroidissement et silence sont-elles là ? Nous l’avons mis à l’épreuve. Verdict !

    The post MasterAir MA610P, test complet appeared first on GinjFo.

  • Thursday 07 December 2017 - 08:00

    Enermax propose avec sa gamme MaxTytan des alimentations très haut de gamme pour PC. Les puissances disponibles visent les configurations plus que musclées avec comme ultime possibilité du 1250 Watts.

    Cette MaxTytan 1250W regorge de fonctionnalités allant d’une gestion 100 % modulaire des câbles à la présence d’un Wattmètre en passant par un refroidissement semi-fanless.  Le look est travaillé aussi bien du côté du bloc que des câbles avec un design SleeMax.

    La mécanique n’est pas en reste avec une labellisation 80Plus dans sa plus haute distinction, le Titanium.  Les 1250 Watts permettent de faire face aux situations extrêmes avec une architecture monorail capable de délivrer 104 A sur le +12V.

    A tout ceci s’ajoutent bien d’autres technologies comme la présence d’un module externe nommé CoolerGenie. Sur le papier, les superlatifs ne manquent pas.

    Nous l’avons mise à l’épreuve afin de connaitre ses prestations. Sont-elles à la hauteur de son tarif de 399,99 € ?

    The post MaxTytan 1250W d’Enermax, test complet appeared first on GinjFo.

  • Friday 08 December 2017 - 08:00

    L’Hyper H411R est un nouveau ventirad milieu de gamme signé Cooler Master. Au format tour il s’adresse, par ses dimensions, aux configurations compactes à petit facteur de forme.

    L’architecture profite de caloducs, de la technologie C.D ou encore d’un ventilateur rétroéclairé. Ils profitent également de fixations rapides.

    Nous l’avons mis à l’épreuve avec une puce AMD au TDP de 90 Watts. Les performances sont-elles là pour assurer un refroidissement en silence ? Verdict.

    Ventirad Hyper H411R de Cooler Master

    The post Ventirad Hyper H411R de Cooler Master, test complet appeared first on GinjFo.

  • Thursday 21 December 2017 - 08:00

    NZXT a officialisé en octobre 2017 sa série de boitiers H series avec comme vitrine le H700i. Cette gamme surfe sur les dernières tendances avec du verre trempé et du RGB mais pas seulement.

    Le constructeur a souhaité aller un peu plus loin en tentant de conjuguer facilité de montage, esthétisme et fonctionnalité. Face à ses trois impératifs, la série H et plus particulièrement le H700i apporte des réponses.

    L’une de ses originalités est de proposer la technologie ANR contraction de Adaptative Noise Reduction. Disponible grâce au module Smart Device, elle propose d’analyser la configuration afin de déterminer une courbe de refroidissement personnalisée à chaque PC. Le Smart Device est exploitable au travers de l’application CAM afin de personnaliser la ventilation et le RGB.

    Sur le papier ce H700i a des arguments et un équipement conséquent. Annoncé à 199,99 €, il vise le haut de gamme. Nous l’avons mis à l’épreuve. Verdict.

    The post H700i de NZXT, le test complet appeared first on GinjFo.

  • Friday 22 December 2017 - 08:00

    Enermax propose une vaste gamme d’alimentations ATX dont la famille des Platimax D.F. Variante des Platimax premier du nom, nous avons droit à des blocs proposant une gestion 100% modulaire des câbles.

    La mécanique répond aux critères du label 80Plus dans sa distinction Platinum. Le bundle comprend tout en ensemble de faisceaux au design Sleemax. En clair, tous les câbles profitent de manches individuels afin d’améliorer le visuel et faciliter l’intégration.

    Cette gamme vise les configurations gourmandes en énergie puisque les puissances disponibles vont de 750 Watts à 1200 Watts. A tout ceci s’ajoute un mode de refroidissement semi fanless ou encore la technologie Dust Free Rotation.

    Alimentation Platimax D.F 750 Watts

    Nous avons mis à l’épreuve la Platimax D.F 750 Watts.

    The post Platimax D.F 750W, test complet appeared first on GinjFo.

  • Monday 08 January 2018 - 19:00

    Corsair lance dans sa gamme Hydro Serie les H115i Pro RGB et H150i PRO RGB. Ces deux Watercooling AIO ont pour mission de proposer un refroidissement silencieux tout en profitant de fonctions de personnalisation.

    Nous avons mis à l’épreuve H115i PRO RGB. Celui-ci dispose d’un radiateur de 280 mm où prennent place deux ventilateurs PWM de 140 mm. Le rétro-éclairage RGB touche le Waterblock avec plusieurs effets et couleurs. L’ensemble se connecte à une en-tête USB d’une carte mère afin d’être personnalisable. Sur ce point, Corsair propose plusieurs profils de fonctionnement. Cela touche la ventilation mais également la vitesse de la pompe. Un mode semi-fanless est également disponible.

    Annoncé aux alentours de 145 €, les performances sont-elles au rendez-vous ? Le refroidissement est-il vraiment silencieux ? Quelles sont les possibilités offertes par le Corsair Link ?

    Verdict

    The post H115i Pro RGB Hydro Series, le test complet appeared first on GinjFo.

  • Wednesday 10 January 2018 - 09:24

    Corsair débute l’année 2018 avec l’arrivée d’un nouveau boitier, le Spec-Omega. Disponible en différents coloris, l’engin propose un design racé et tranché où des lignes anglaises s’accompagnent de verre trempé.

    Ce boitier est au format moyen tour. Il vise le segment du gaming avec une façade rétroéclairée et de l’espace interne pour l’installation de cartes graphiques imposantes. De base, il est livré avec deux ventilateurs mais son schéma de refroidissement est évolutif.

    Nous l’avons mis à l’épreuve pour connaitre ses prestations en matière de silence et de refroidissement.  Le Spec-Omega sera disponible au prix public conseillé de 109.90 €.

     

    The post Spec-Omega de Corsair, le test complet appeared first on GinjFo.

  • Friday 12 January 2018 - 00:04

    Les correctifs pour les vulnérabilités Meltdown et Spectre ont déjà été publiés par la majorité des fabricants. Pour les utilisateurs moins avertis, il est difficile de savoir si tout est en place pour assurer une bonne sécurité.

    Spectre Meltdown CPU Checker est une petite application qui va vous aidez dans cette tâche. En effet il n’est pas facile de s’y retrouver depuis plusieurs jours suite à la publication de nombreux correctifs. Certains ont même causé de graves défaillances sous Windows ou Linux.

    Afin de savoir si des mises à jour pour votre PC sont nécessaires, « Spectre Meltdown CPU Checker » peut rendre un grand service. Gratuit, cet utilitaire analyse et test votre processeur pour vérifier rapidement s’il est vulnérable à ces deux problèmes matériels.

    Il est possible de procéder manuellement mais l’opération demande du temps avec de nombreuses lignes de commande dans un PowerShell. Cet outil est donc pratique et surtout assez rapide dans ses conclusions. Voici son bilan sur une de nos machines du labo équipée d’un Ryzen 7 1800X.

    Spectre Meltdown CPU Checker

    Spectre Meltdown CPU Checker, comment l’utiliser ?

    Spectre Meltdown CPU Checker

    L’opération est vraiment toute simple. Après son téléchargement, il suffit de lancer l’exécutable puis de cliquer sur le bouton Start Security Check. Après quelques secondes de travail, le verdict tombe pour les deux failles. Vous avez l’état de la sécurité de votre système face à ces deux vulnérabilités matérielles.

    The post Meltdown et Spectre, votre processeur Intel ou AMD est-il concerné ? appeared first on GinjFo.

  • Tuesday 16 January 2018 - 13:00

    Be Quiet! fait évoluer sa gamme « avancée » d’alimentations avec le lancement de la famille des Straight Power 11.

    Mise à jour des Straight Power 10, l’offre comporte plusieurs puissances allant de 450 à 1000 Watts. Les évolutions touchent à plusieurs domaines. Nous avons une gestion modulaire des câbles, une certification 80Plus Gold ou encore un fonctionnement annoncé comme silencieux grâce à des pertes énergétiques maitrisées et un ventilateur de 135 mm.

    Alimentation Straight Power 11 750W de Be Quiet

    Nous avons mis à l’épreuve la Straight Power 11 750W afin de connaitre ses prestations en silence, stabilité et performance. Ce bloc ATX est annoncé à 139 € avec une garantie de cinq ans.

    The post Straight Power 11 750W de Be Quiet, test complet appeared first on GinjFo.

  • Wednesday 17 January 2018 - 11:37

    Corsair est à l’origine de plusieurs nouveautés en ce début d’année 2018 dont une nouvelle alimentation l’AX1600i.

    Ce bloc est désormais la vitrine du constructeur avec au cœur de sa mécanique 1600 Watts de puissance. Elle vise les configurations haut de gamme très gourmandes en énergie. Sa fiche technique fait mention d’une labellisation 80Plus dans sa plus haute distinction, du 80 Plus Titanium.

    Alimentation AX1600i de Corsair

    Les prestations sont multiples avec par exemple une gestion 100% modulaire des câbles et une suite logicielle permettant de suivre plusieurs données, de connaitre la consommation de son PC ou encore le niveau de rendement. A cela s’ajoutent des fonctions et astuces de personnalisation. L’utilisateur peut choisir entre du mono ou du Multi-raid ou encore customiser l’aspect externe du bloc en fonction de ses besoins.

    A tout ceci s’ajoutent bien d’autres choses comme une mécanique renforcée, un refroidissement semi-fanless et des indicateurs lumineux d’un bon fonctionnement.

    Annoncée à 449 €, cette AX1600i regorge de superlatifs sur le papier. Nous l’avons mis à l’épreuve afin de connaitre ses performances ? Son positionnement tarifaire est-il justifié ? Verdict.

    The post AX1600i de Corsair, test complet appeared first on GinjFo.

  • Friday 19 January 2018 - 10:41

    Crucial renouvelle son offre SSD haut de gamme avec l’arrivée de la famille des MX500. Disponibles en deux formats dont du 2,5 pouces, ces solutions jouent la carte du tarif, de l’équipement et des performances.

    Chaque unité embarque des puces NAND 3D TLC 64 couches, un contrôleur Silicon Motion SM2258 et plusieurs technologies « maison » comme une protection contre les coupures d’alimentation.

    Nous avons mis à l’épreuve le MX500 1 To afin de connaitre ses performances et ses prestations. Disponible dès à présent à un tarif aux alentours de 260 €, arrivera-t-il à tirer son épingle de jeu ? Verdict

    SSD MX500 1 To de Crucial

    The post SSD MX500 1 To, le test complet appeared first on GinjFo.

  • Friday 02 February 2018 - 11:21

    Microsoft fait l’éloge des outils de maintenance de Windows 10 mais avec le temps et à l’image de Windows 7, le système « s’encrasse » et s’alourdit avec l’accumulation de fichiers inutiles ou obsolètes. Une commande particulière permet de faire le ménage avec une condition de date. En clair il est possible de supprimer tous les fichiers ayant plus de X jours. Ceci concerne n’importe quels répertoires.

    Un outil intégré à Windows permet de faire le ménage dans les fichiers afin de soulager l’unité de stockage.  Il est possible d’automatiser la suppression des données les plus anciennes en quelques secondes.

    La démarche est bénéfique au performance du système. Le fait de conserver des dossiers propres, comme par exemple « Téléchargements », accélère leurs changements mais pas seulement. En supprimant les fichiers inutiles vous récupérez de l’espace de stockage (appréciable avec un SSD) tout en évitant les ralentissements dus à la lecture de l’ensemble des données des dossiers. Plus un dossier est encombré plus son ouverture est longue.

    Nous n’allons pas utiliser une application tierce mais seulement une commande de Microsoft, « ForFiles ». L’idée est de mettre en place un petit script. Il lancera une recherche automatique des fichiers ayant dépassés une certaine date. Ensuite ils seront automatiquement effacés. Il faut juste savoir que selon le dossier a nettoyer, des privilèges d’administrateur peuvent aitre nécessaires.

    Windows 10 et le PowerShell

    La commande « ForFiles » est accessible directement en ligne de commande. En clair il faut ouvrir PowerShell (ou une invite de commande pour les anciennes versions de windows ) en mode administrateur. Pour cela tapez « PowerShell » dans le champ « Taper ici pour rechercher » de la barre des tâches » puis exécuter « PowerShell » en mode administrateur.

    Windows 10 - Commande ForFiles

    Dans notre exemple nous allons nous attaquer au répertoire Téléchargement (Downloads) situé dans « c:\Users\ « votre nom »\Downloads ». Notre cible est l’ensemble des fichiers ayant plus de 30 jours. Vous pouvez naturellement choisir une autre période.

    Forfiles, beaucoup de possibilités

    La commande en question est la suivante

    ForFiles /p “C:\Users\ « votre nom »\Downloads” /s /d -30 /c “cmd /c del @file”

    Le paramètre « /p » indique le chemin d’accès au répertoire concerné par l’action de ForFiles. « /s » précise que ForFiles dont agir dans le répertoire en question mais également dans tous ses sous répertoires. De son côté « / d » précise la date en jour et « @file » stipule que le nettoyage concerne tous les fichiers. Pour connaitre en détails toutes les possibilités de ForFiles, tapez « Forfiles /?« .

    Windows 10 - Commande ForFiles Windows 10 - Commande ForFiles

    Il est possible de raccourcir cette commande. Il suffit seulement d’ouvrir le PowerShell directement dans le dossier en question. Cela évite d’indiquer le chemin d’accès soit « /p “C:\Users\ « votre nom »\Downloads”« .

    Windows 10 - Commande ForFiles

    C’est très simple. Allez dans le répertoire désiré au travers du gestionnaire de fichier puis en pressant la touche « MAJ » de votre clavier un simple clic droit de la souris vous donne accès à la commande « Ouvrir la fenêtre PowerShell ici »  (ou l’invite de commande si vous utilisez une ancienne version de Windows). A partir de là notre ligne de commande devient :

    ForFiles / s / d -30 / c "cmd / c del @fichier"

    Il existe plusieurs manière d’automatiser ce processus de nettoyage de chaque dossier. L’un des plus simples et de mettre en place dans le répertoire en question un petit script (un fichier .bat) avec les lignes suivantes

    @Écho off
    ForFiles / s / d -30 / c "cmd / c del @fichier"
    fin

    Vous pouvez également l’enregistrer sur le bureau en précisant par contre le chemin d’accès

    @Écho off
    ForFiles /p “C:\Users\ « votre nom »\Downloads” /s /d -30 /c “cmd /c del @file”
    fin

    A noter que le premier script efface tous les fichiers de plus de 30 jours et cela comprend le script lui-même dès son exécution. Attention la suppression concerne les fichiers dans le répertoire ou le .bat est enregistré.

    N’hésitez pas à compléter cette astuce dans les commentaires en particulier du côté du script.

    The post Windows 10, optimiser les performances avec la commande « ForFiles » appeared first on GinjFo.

  • Saturday 03 February 2018 - 00:01

    La sauvegarde est quelque chose de primordiale si vous ne souhaitez pas perdre vos données. Que nous soyons dans un contexte de logiciels malveillants, de virus ou d’une mise à jour catastrophique, une sauvegarde est la certitude de pouvoir restaurer ses fichiers rapidement. Windows 10 s’accompagne d’une fonction permettant de mettre en œuvre cette protection.

    En tant que système d’exploitation, Windows s’accompagne d’outils pour procéder à une sauvegarde. Il existe naturellement sur le marché d’autres solutions plus évoluées mais pour la plupart des utilisateurs, Microsoft propose l’essentiel.

    Windows 10, le problème du Panneau de configuration

    Le problème avec Windows 10 touche à migration par étape du contenu du « Panneau de configuration » vers celui de « Paramètres ». Au fil des versions le géant du logiciel appauvrit le premier dans le but de le faire disparaitre.

    Windows 10 Redstone 4 build 17083 débarque, le panneau de configuration se meurt

    En attendant que tout soit terminé nous sommes dans une phase de transition par forcement des plus pertinentes. En effet les options pour créer une image système sont toujours là mais il n’est pas intuitif de les trouver. Il s’agit pourtant d’un élément important pour ne pas dire essentiel.

    Contrairement à un point de restauration, une image système est une sauvegarde complète de l’ensemble du disque.

    Windows 10, comment créer une image système ?

    Pour mettre en place la création d’une image système il faut se rendre dans le Panneau de configuration. Microsoft a malheureusement supprimer son accès rapide.

    Windows 10, Comment créer une image système ?

    La solution la plus simple est de taper « Panneau de configuration » dans le champ « taper ici pour recherche » de la barre des tâches.

    Windows 10, Comment créer une image système ?

    Ensuite allez dans « Système et sécurité » puis « Sauvegarde et restauration (Windows 7) ».

    Windows 10, Comment créer une image système ?

    Une fois dans la fenêtre ouverte, sélectionnez dans le menu de gauche « Créer une image système ». L’application vous demande de choisir l’endroit où sera stockée la sauvegarde.

    Windows 10, Comment créer une image système ?

    Cela peut être un disque dur, un SSD, un lecteur amovible, plusieurs DVD ou encore sur un partage réseau.

    Windows 10, Comment créer une image système ?

    Windows vous demande ensuite de sélectionner le ou les lecteurs à sauvegarder. Enfin le processus commence. Selon la taille des données plus ou moins de temps est nécessaire. A noter que si l’espace disponible n’est pas suffisant, le processus ne démarre pas.

    The post Windows 10 Fall Creators Update, comment créer une image système ? appeared first on GinjFo.

  • Monday 05 February 2018 - 08:00

    La gamme MaxTytan d’Enermax se compose de cinq modèles aux puissances allant de 750W à 1250W. Après avoir mis à l’épreuve la vitrine de cette offre haut de gamme, nous nous sommes intéressés à la version 750W.

    Sa puissance permet de répondre aux besoins d’un PC Gaming haut de gamme équipé d’une ou de deux cartes graphiques. Le bloc d’alimentation répond aux contraintes du label 80Plus dans sa plus haute distinction, le Titanium.

    Le très haut rendement permet un refroidissement semi fanless. A cela s’ajoute une gestion 100% modulaire des câbles, la technologie Dust Free Rotation ou encore des faisceaux au design Sleemax. Ce dernier permet d’avoir un câblage à manches individuelles.

    Alimentation MaxTytan 750W d’Enermax

    Annoncée à 229.99 €, cette MaxTytan a-t-elle les atouts nécessaires ? Verdict.

    The post MaxTytan 750W d’Enermax, test complet appeared first on GinjFo.

  • Monday 05 February 2018 - 15:20

    L’activation Windows 10 est un processus très simple. Microsoft propose un système qui lie une licence à un ID matériel personnel et unique. L’information est ensuite stockée sur les serveurs de la firme. Est-il possible de désactiver son Windows 10 afin de récupérer sa licence ?

    Cette fonctionnalité n’est pas proposée par Microsoft. Il est facile de comprendre qu’elle ne travaille pas dans ses intérêts. Une solution est cependant possible. Elle demande quelques minutes.

    A la question de savoir pourquoi un utilisateur souhaiterait désactiver son Windows 10, la réponse est simple. Ce processus permet de récupérer sa licence si l’on souhaite par exemple ventre son PC. L’acheteur devra dans ce cas procéder à l’activation du système d’exploitation avec sa propre clé. La désactivation est un processus particulier puisque la réinitialisation de Windows 10 ne supprime pas la clé produit. Si une telle manœuvre est faite le nouvel utilisateur n’aura qu’a terminer l’assistant de configuration pour profiter pleinement de l’OS. Par contre si Windows 10 est désactivé et la clé produit supprimée, le nouveau propriétaire n’aura qu’une seule option, activer Windows 10 avec sa clé produit en profitant d’une période d’essai de 30 jours.

    Désactiver Windows 10, deux étapes

    Pour désactiver Windows 10, il y a deux manipulations à faire.

    En étant connecté avec un compte administrateur, il faut lancer une invite de commande.

    Windows 10 - Lancement du PowerShell

    Pour ce faire tapez PowerShell dans « taper ici pour rechercher » dans la barre des tâches. Son exécution doit se faire en tant qu’administrateur.

    Désactivation de Windows 10

    Ensuite la commande suivante va désinstaller la clé produit du PC sous Windows 10 Fall Creators Update

    slmgr /upk

    L’opération ne dure que quelques secondes et doit se terminer avec un message de type “Uninstalled product key successfully ».

    Désactivation de Windows 10

    La commande suivante a pour objectif d’effacer la licence du registre et de la rendre normalement irrécupérable.

    slmgr /cpky

    Enfin pour vérifier que votre installation Windows 10 n’est plus activée il faut se rendre dans Paramètres/Mise à jour et sécurité/activation.

    Désactivation de Windows 10

    Les messages « Windows n’est pas activé » et « Product ID: Not available » sont normalement présents. Enfin redémarrer votre machine et refaite une vérification.

    Source : Bogdan Popa (softpedia)

    The post Windows 10, comment le désactiver pour conserver sa licence ? appeared first on GinjFo.

  • Thursday 08 February 2018 - 07:31

    Windows 10 Fall Creators Update propose une fonction « Miniature » dans la barre des tâches. Elle permet de visualiser rapidement les différentes applications en cours d’exécution.

    Leur présence est utile car un simple déplacement du curseur de la souris sur les icônes ouvre un aperçu ou plusieurs aperçus de l’application en cours d’exécution. Sous Word cela permet d’aller d’un document à un autre ou dans le cas de certains navigateurs d’avoir une vue des onglets ouverts.

    Cette fonction propose par défaut une certaine taille de l’aperçu et il n’existe pas d’option pour la personnaliser. Il est cependant possible d’intervenir manuellement.

    L’opération passe par l’Editeur du Registre. Avant de poursuivre, il est impératif de faire une sauvegarde de votre registre. Pourquoi ? Une mauvaise manipulation pour affecter la stabilité et les performances de l’OS. En cas de problème cela permet de restaurer les paramètres d’origine sans rien perdre.

    Windows 10 et la taille des miniatures

    Pour lancer l’éditeur de registre il suffit de taper regedit dans le champ « Taper ici pour rechercher » puis d’exécuter l’application en mode administrateur.

    Ensuite il faut se rendre dans un chemin particulier. La bonne nouvelle est que l’éditeur de registre dispose d’une barre d’adresse. En recopiant la ligne suivante vous serez automatique dirigé au bon endroit.

    HKEY_CURRENT_USER\SOFTWARE\Microsoft\Windows\CurrentVersion\Explorer\Taskband

    La taille des miniatures peut être paramétrée avec les clés MinThumbSizePx et MaxThumbSizePx. Elles contrôlent leurs dimensions.

    Windows10 - comment agrandir les miniatures de la barre des tâches ?

    Si elles n’existent pas, il faut les créer manuellement avec un clic droit dans le volet de droite de l’Éditeur du Registre. Sélectionnez « Nouveau » puis « Valeur DWORD (32 bits) » et précisez ces deux noms.

    Windows10 - comment agrandir les miniatures de la barre des tâches ?

    Assurez-vous de bien les écrire comme mentionné ci-dessus.

    Ensuite, la modification de leurs valeurs va permettre d’agir sur les dimensions des vignettes. Pour ce faire un double clic sur MinThumbSizePx permet de coche l’option Décimale.

    Windows10 - comment agrandir les miniatures de la barre des tâches ?

    Ensuite indiquez la valeur que vous souhaitez. Vous pouvez commencer avec 500. Faites la même manipulation avec le même nombre pour MaxThumbSizePx.

    Une fois tout ceci terminé, il est nécessaire de redémarrer votre PC pour que les changements prennent effets.

    Windows10 - comment agrandir les miniatures de la barre des tâches ?

    L’image du haut correspond à la taille normale. L’image du bas correspond à la taille avec la valeur 500

    Si vous souhaitez revenir en arrière, il suffit de relancer l’éditeur de registre, de vous rendre au même endroit et de supprimer ces deux clés.

    The post Windows 10 Fall Creators Update, comment agrandir les miniatures de la barre des tâches ? appeared first on GinjFo.

  • Friday 09 February 2018 - 15:28

    La qualité des mises à jour de Microsoft s’est grandement améliorée depuis la sortie de Windows 10 Creators Update. Cependant il n’est pas impossible que des problèmes apparaissent allant parfois jusqu’à un plantage du PC. Comment faire pour supprimer la mise à jour problématique ? Il existe plusieurs méthodes.

    Microsoft recommande aux utilisateurs de Windows 10 d’installer le plus rapidement possible les dernières mises à jour disponibles. Sous l’argument de la sécurité, la firme insiste et indique qu’il est conseillé de laisser Windows Update fonctionner de manière automatiques. Si l’approche permet à un PC de rester sécurisé, l’histoire montre que ce processus peut aussi être à l’origine de défaillance et de plantage de l’OS. Le fiasco des patchs Meltdown et Spectre est un bel exemple.

    KB4056892 et KB4056894 pour Windows, Microsoft fait machine arrière, bilan

    Windows 10, deux méthodes pour désinstaller une mise à jour

    La méthode la plus simple est de passer par les outils intégrés à Windows 10. L’opération se résume à quelques clics de souris une fois la mise à jour problématique identifiée.

    Windows 10 , « afficher l’historique des mises à jour installées » dans « Mise à jour et sécurité » de « Paramétres »

    Windows 10 , « afficher l’historique des mises à jour installées » dans « Mise à jour et sécurité » de « Paramétres »

    Pour vous aider l’option « afficher l’historique des mises à jour installées » dans « Mise à jour et sécurité » de « Paramètres » permet d’avoir accès à la liste complètes des updates présents sur le PC.

    Windows 10 , « afficher l’historique des mises à jour installées » dans « Mise à jour et sécurité » de « Paramétres »

    La désinstallation d’une mise à jour particulière passe par l’option « Désinstaller des mises à jour ».

    option « Désinstaller des mises à jour »

    Le processus demande généralement un redémarrage du PC. Il faut donc bien penser à enregistrer son travail.

    Une deuxième méthode existe s’il n’est pas possible d’utiliser la procédure ci-dessus. Elle demande un peu plus de travail. Il est nécessaire de lancer « PowerShell » en mode administrateur (taper « Powershel »l dans le champ « taper ici pour recherche » de la barre des tâches.)

    Windows 10 - Lancement du PowerShell

    La commande suivante permet de supprimer la mise à jour « KBxxxx ». Il faut donc connaitre par avance sa numérotation.

    PowerShell, désinstallation d'une mise à jour en ligne de commande

    Vous avez les détails dans « Afficher l’historique des mises à jour installées ».

    wusa /uninstall /kb:xxxx

    Pour ignorer les notifications et ne pas procéder à un redémarrage, il faut rajouter les arguments suivant

    wusa /uninstall /kb:xxxx /quiet /norestart

    Enfin , tout ceci peut-étre automatisé avec un petit fichier .bat.

    @echo off

    wusa /uninstall /kb:xxxx

    END

    Voici le détail des différents argument de la commande wusa

    Windows 10, arguments de la commande wusa

    The post Windows 10, comment désinstaller une mise à jour défaillante ? appeared first on GinjFo.

  • Thursday 22 February 2018 - 15:00

    Corsair complète sa gamme de boitiers Obsidian avec le lancement de l’Obsidian 500D. Au format Moyen Tour, il reprend la marque de fabrique de cette série et adopte la tendance actuelle du verre trempé.

    Sa robe profite d’aluminium brossé et son architecture se compose de deux chambres distinctes. Annoncé à 154,90 €, il se positionne sur le segment haut de gamme. Son équipement comprend deux ventilateurs de 120 mm et de l’USB 3.1 Gen 2. Nous ‘l’avons mis à l’épreuve afin de connaitre ses prestations en refroidissement, silence et montage. Verdict.

    The post Obsidian 500D, test complet appeared first on GinjFo.

  • Tuesday 27 February 2018 - 09:43

    Les T.B.RGB 6 Fan Pack et 3 Fan Pack sont des ensembles de six et trois ventilateurs. Enermax propose ici des solutions RGB clé en main pour apporter au cœur de votre PC un rétroéclairage personnalisable.

    Le bundle comprend un contrôleur et une télécommande. Les ventilateurs sont des 120 mm. Ils se destinent à prendre place dans un boitier afin de booster le refroidissement. Annoncés au prix respectifs de 89,99 € et 59,99 €, à quoi faut-il s’attendre ?

    Nous avons mis à l’épreuve le pack T.B.RGB 6 Fan Pack. Comment fonctionne ce rétroéclairage ? Est-il possible de maitriser le niveau de ventilation ? quelles sont les prouesses de ces ventilateurs ? Verdict.

    The post T.B.RGB 6 Fan Pack, test complet appeared first on GinjFo.

  • Monday 12 March 2018 - 08:18

    Seasonic complète sa gamme d’alimentations Prime avec l’arrivée de la Prime Titanium Fanless. D’une puissance de 600 Watts, ce bloc se démarque par une gestion 100% modulaire des câbles, un label 80Plus Titanium et surtout un mode de refroidissement passif.

    En clair, Seasonic n’intègre aucun ventilateur pour assurer sa dissipation thermique. Sa puissance de 600 Watts lui permet de s’adresser aux configurations bureautiques mais également gaming.

    Sans être accompagnée de préconisation particulière en terme de refroidissement « Boitier », elle s’accompagne d’une garantie impressionnante de 12 ans. Ce chiffre dévoile une grande confiance dans sa mécanique. Nous l’avons mis à l’épreuve avec une configuration haut de gamme.

    The post Prime Titanium Fanless 600W, test complet appeared first on GinjFo.

  • Tuesday 20 March 2018 - 00:03

    Depuis la sortie de Windows 10 en juillet 2015, Microsoft a apporté pas mal d’améliorations dans les options d’ergonomie. L’une d’elles concerne les filtres de couleur.

    La prise en charge des filtres de couleur permet de répondre à certains impératifs pour personnes rencontrant des difficultés à distinguer des éléments sur l’écran. L’approche est simple. Elle s’appuie sur un raccourci clavier afin d’activer ou de désactiver cette option. Cela évite d’ouvrir « Paramètres » puis « Options d’ergonomie » pour se rendre dans l’onglet « Couleur et contraste élevé ».

    Windows 10 - Filtres de couleur désactivé Windows 10 - Filtres de couleur activé

    Par défaut, ce raccourci clavier est la combinaison de touche Win + Ctrl + C. Elle permet d’activer et de désactiver instantanément le filtre de couleur. Windows 10 propose de base un filtre « Nuances de gris » mais il y a d’autres choix possibles dans « couleur et contraste élevé ».

    Windows 10 - Couleur et contraste élevé Windows 10 - Couleur et contraste élevé

    Par exemple Inverser, Nuances de gris inversées, Deutéranopie, Protanopie et Tritanopie. Une fois sélectionné chaque filtre peut être activité ou désactivé par le même raccourci. Il n’est pas obligatoire d’utiliser cette méthode, l’activation du filtre peut être fait directement dans « Couleur et contraste élevé« .  Il n’y a cependant pas d’option pour désactiver complètement le raccourci clavier n’est cependant pas possible sauf si une modification est apportée au registre du système.

    Filtre de couleur sous Windows 10, comment désactiver le raccourci clavier ?

    Pour ce faire, il est nécessaire d’exécuter l’éditeur de registre en mode administrateur. Tapez simplement « regedit » dans le champ « taper ici pour rechercher » de la barre des tâches. Ensuite il faut se rendre ici

    Ordinateur\HKEY_CURRENT_USER\Software\Microsoft\ColorFiltering

    Copiez cette ligne et collez là dans la barre d’adresse pour aller plus vite. Il n’y a normalement une entrée nommée Active. Sa valeur est en fonction de l’état d’activation (valeur 1) ou non (valeur 0) du filtre de couleur.

    Pour désactiver le raccourci clavier il est nécessaire de créer une nouvelle entrée DWORD (32-bit) nommée HotkeyEnable puis de lui affecter la valeur 0. Pour réactiver le raccourci il suffit de remplacer 0 par 1.

    Cette astuce peut être utile dans certains cas en particulier si vous utilisez souvent des raccourcis claviers utilisés par certaines applications. Cela peut éviter de mauvaise surprise. A noter que la prudence veut qu’une sauvegarde du registre soit faite avant toute modification. En cas de problème vous pourrez faire machine arrière très rapidement.

    The post Comment activer et désactiver le filtre de couleur dans Windows 10 ? appeared first on GinjFo.

  • Thursday 22 March 2018 - 14:16

    G.Skill a récemment dévoilé une nouvelle famille de DDR4, les Sniper X.  Ces barrettes s’équipent d’un dissipateur thermique au look militaire. Le constructeur propose plusieurs finitions et fréquences.

    La gamme comprend trois « camouflages militaires » avec du Classic Camo, Urban Camo et Digital Camo. Ce dernier est une robe étudiée pour être en harmonie avec la série de cartes mères Asus TUF Gaming. Les fréquences ont des valeurs de 2400 MHz à 3600 MHz tandis que le kit « ultime » se compose de huit barrettes de 16 Go soit un total de 128 Go.

    Nous avons reçu pour ce dossier un kit de 16 Go orienté vers la dernière plateforme de chez Intel, Coffee Lake. Il s’adresse en priorité aux cartes mères Z370.

    Verdict.

    The post Sniper X Urban Camo 2 x 8 Go DDR4 3600 MHz CL19, test complet appeared first on GinjFo.

  • Tuesday 03 April 2018 - 09:13

    A l’occasion du lancement de nouveaux chipset 300 series, Gigabyte complète son offre Coffee Lake avec de nouvelles cartes mères dont la H370 Aorus Gaming 3 Wifi.

    Positionnée sur le segment gaming, elle vise les joueurs avec un équipement assez complet allant de l’USB 3.1 Gen 2 au Wifi en passant par du RGB, du M.2 PCIe 3.0 X4 ou encore une prise en charge de SLI et du Crossfire.

    Nous l’avons mise en à l’épreuve avec un Core i5-8400 afin de connaitre son potentiel, ses prestations et ses fonctionnalités. Avec un tarif sous la barre des 150 €, a-t-elle les atouts pour devenir une plateforme percutante pour les joueurs ? Réponse.

    The post H370 Aorus Gaming 3 Wifi de Gigabyte, test complet appeared first on GinjFo.

  • Tuesday 10 April 2018 - 13:00

    Be Quiet! fait évoluer sa famille de ventirad haut de gamme Dark Rock avec le lancement du Dark Rock Pro 4 et du Dark Rock 4.

    Le Dark Rock Pro 4 est désormais la nouvelle vitrine du constructeur en matière de refroidissement à air. Il conserve une architecture imposante à double tours et s’équipe de deux ventilateurs.  Annoncé à 87 € avec une mécanique capable de dissiper jusqu’à 250 Watts, fait-il son travail avec efficacité et silence ?

    Nous l’avons mis à l’épreuve pour connaitre ses prestations.

    The post Dark Rock Pro 4, test complet appeared first on GinjFo.

  • Wednesday 11 April 2018 - 08:31

     Be Quiet! renouvelle son offre de ventirad haut de gamme avec l’arrivée des Dark Rock Pro 4 et Dark Rock 4.

    Le Dark Rock 4 se positionne comme le successeur du Dark Rock 3. Epaulé d’une finition noire généralisée, il profite de six caloducs et d’un ventilateur de 135 mm.  Nous sommes face à une solution Tour dont la mécanique assure une dissipation thermique de 200 Watts.

    Le constructeur parle de silence et positionne sa nouveauté à 73 € TTC. Nous l’avons torturé à l’aide d’un Core i7-4960X au TDP de 130 Watts. Son positionnement haut de gamme est-il justifié ? Les performances en refroidissement et le silence sont-ils au rendez-vous ?

    Ventirad Dark Rock 4 de Be Quiet

    Nous l’avons mis à l’épreuve pour connaitre ses prestations.

    The post Dark Rock 4, test complet appeared first on GinjFo.

  • Friday 13 April 2018 - 09:18

    Powercolor propose avec sa Red Devil RX VEGA 64 8GB de revisiter la carte de référence d’AMD avec l’idée du XXL.

    Cette carte graphique haut de gamme pour joueur exigeant se caractérise en premier lieu par un look racé et imposant. Le constructeur ne travaille pas la demi-mesure puisque nous avons droit à un design oubliant la « modestie ».

    Red Devil RX VEGA 64 8GB

    L’objectif est d’affirmer un caractère trempé, racé, synonyme de tous les superlatifs. A ce petit jeux, l’argumentation ne manque pas avec trois ventilateurs en action, six caloducs, un format 2.5 slots, un schéma d’alimentation à douze phases ou encore une plaque arrière, une robe travaillée mariant le noir et le rouge et trois modes de fonctionnement. Aux regards, tout ceci ne laisse pas insensible. L’esprit de « toujours plus » apporte un sentiment de robustesse et de sportivité.

    Red Devil RX VEGA 64 8GB

    Nous avons mis à l’épreuve cette solution afin de connaitre ses prestations en matière de puissance, de refroidissement et de silence. Le choix de Powercolor de proposer du XXL se retrouve-t-il dans ces critères ? Verdict.

    The post Red Devil RX VEGA 64 8GB, test complet appeared first on GinjFo.

  • Saturday 21 April 2018 - 10:14

    Nous y sommes, AMD donne le coup d’envoi à sa deuxième génération de processeur Ryzen connue aussi sous le nom de Pinnacle Ridge. Au programme, quatre nouvelles puces et un nouveau chipset.

    La vitrine de ce lancement se nomme le Ryzen 7 2700X, une puce à 8 cœurs accompagnés de la technologie SMT. Elle met en action l’architecture Zen+, profite du passage à une gravure en 12 nm et s’accompagne de fréquences revues à la hausse face à son ainé, le Ryzen 7 1800X.

    Nous l’avons mis à l’épreuve afin de connaitre ses prestations. AMD a-t-il réussi à redonner un coup de boost à son offre ? Comment se comporte ce processeur en usage courant sur PC, en gaming ou encore en forte sollicitation ? Est-il gourmand en énergie ? Son ventirad box est-il efficace ? Silencieux ?

     

    Verdict.

    The post Ryzen 7 2700X, le test complet appeared first on GinjFo.

  • Monday 30 April 2018 - 09:00

    Deepcool propose au travers de sa marque gaming GamerStorm, le New Ark 90. Ce boitier vise les joueurs avec une grande originalité.

    L’engin embarque en natif un Watercooling AIO de 280 mm directement intégré dans ses entrailles. Le constructeur en profite pour agrandir le circuit de circulation afin d’améliorer la robe externe.

    Cette solution vise le haut de gamme avec une architecture compartimentée, du verre trempé, quatre ventilateurs de 140 mm et du RGB. Nous l’avons mis à l’épreuve. Les performances de refroidissement sont-elles à la hauteur ? le silence est-il de la partie ? Comment s’organise le conception interne ?

    The post New Ark 90, le test complet appeared first on GinjFo.

  • Wednesday 09 May 2018 - 09:00

    Cooler Master propose avec son MasterCase H500P Mesh White de revisiter son MasterCase H500P premier du nom.

    Si le design est l’élément distinctif de cette déclinaison avec l’adoption d’une robe blanche et de métal Mesh, nous avons également quelques petites corrections. Elles prennent la forme d’un renfort des fixations de la face avant et de la coiffe. Le passage à une importante grille avant devrait également permettre aux deux ventilateurs de 200 mm de mieux respirer.

    L’architecture est moderne avec deux chambres distinctes tandis que le RGB est présent. A tout ceci s’ajoute un panneau en verre trempé, une filtration des ouvertures ou encore un système de caches câbles arrières.

    Nous l’avons mis à l’épreuve afin d’en savoir un peu plus sur son équipement et ses performances.

    The post MasterCase H500P Mesh White, le test complet appeared first on GinjFo.

  • Thursday 10 May 2018 - 14:55

    Cougar propose avec son Panzer-G un boitier gaming au design très marqué. Sa robe est entièrement en verre trempé.

    Cette solution au format Moyen tour s’accompagne de trois ventilateurs de 120 mmm à LED rouges. L’architecture est moderne avec deux chambres. Une configuration musclée peut prendre place tandis que le style industriel ne laisse pas insensible.

    Nous l’avons mis à l’épreuve afin de connaitre ses prestations. Si l’équipement permet de se construire un PC gaming haut de gamme, le refroidissement est-il à la hauteur ? A l’usage, le silence est-il de la partie ?

    Panzer-G de Cougar

    The post Panzer-G de Cougar, le test complet appeared first on GinjFo.

  • Thursday 17 May 2018 - 09:10

    Cooler Master propose avec le MasterAir G100M un ventirad processeur original. Visant le milieu de gamme, il se distingue par un design atypique et une architecture mono-caloduc.

    Sa forme et la position de son ventilateur l’orientent vers les boitiers disposant d’un espace limité pour loger un ventirad haut. Son bundle comprend des fixations pour la majorité des sockets tandis que le RGB est présent.

    Nous l’avons mis à l’épreuve pour connaitre son potentiel en silence et refroidissement. Proposé sous la barre des 40 €, remplit-il sa mission avec succès ? Verdict.

    The post MasterAir G100M, le test complet appeared first on GinjFo.

  • Monday 21 May 2018 - 13:00

    Le MasterBox Q300L est un petit boitier entrée de gamme signé Cooler Master. Proposé sous la barre des 40 €, il accepte une carte mère Micro-ATX et réserve quelques surprises du côté de son architecture.

    De base, il s’équipe d’un unique ventilateur. Son architecture est moderne et une vaste fenêtre latérale permet d’exposer sa configuration. Il prend en charge une carte graphique imposante ou encore un ventirad tour.

    Nous l’avons mis à l’épreuve afin de connaitre ses prestations. A-t-il des arguments aux regards de son positionnement tarifaire ? Gaming ou bureautique, quel est son terrain favori aux regards sa ventilation ? Est-il silencieux ?

    The post MasterBox Q300L, le test complet appeared first on GinjFo.

  • Monday 28 May 2018 - 09:00

    Cooler Master a récemment complété sa gamme d’AIO MasterLiquid Lite avec l’arrivée des MasterLiquid ML240L RGB et ML120L RGB.

    Comme leurs appellations l’indiquent, nous avons droit à un rétroéclairage personnalisable mais pas seulement. Il touche le ou les ventilateurs et le Waterblock.

    Nous avons mis à l’épreuve la version la plus imposante, le MasterLiquid ML240L RGB. Epaulé d’un radiateur de 240 mm, cet AIO, proposé à moins de 70 €, a-t-il son mot à dire ? Les performances de refroidissement sont-elles à la hauteur ? Le silence est-il de la partie ?

    MasterLiquid ML240L RGB

    The post MasterLiquid ML240L RGB, test complet appeared first on GinjFo.

  • Friday 01 June 2018 - 09:00

    NZXT complète sa gamme de boitiers H series avec le lancement des H500 et H500i. Ces deux solutions « Moyen Tour » promettent une architecture moderne, un look travaillé et l’adoption des dernières tendances.

    Dans les deux cas, NZXT annonce un boitier pensé pour simplifier le montage avec par exemple un rangement des câbles optimisé et des emplacements SSD à accès rapide. L’architecture s’organise autour de deux chambres et un vaste panneau en verre trempé expose la configuration.

    Le H500i se distingue au niveau de l’équipement avec un interne un contrôleur. Il permet de personnaliser le rétroéclairage RGB assuré par deux bandes LED tout en proposant une gestion de la ventilation.

    Dans les deux cas, le refroidissement est assuré par deux ventilateurs Aer F. Le H500i va un peu plus loin avec la présence de la technologie ANR contraction de Adaptative Noise Reduction.

    Boitier gaming H500i de NZXT

    Nous avons testé ce H500i annoncé à 109,90€ contre 79,90€ pour le H500. Verdict.

    The post H500i de NZXT, le test complet appeared first on GinjFo.

  • Monday 04 June 2018 - 15:35

    Le Crystal 280X vient enrichir l’offre de Corsair en matière de boitiers. Cette solution vise les configurations compactes de type Micro-ATX ou Mini-ITX.

    Disponible en version classique ou RGB, nous retrouvons du verre trempé, une architecture compartimentée, deux ventilateurs de 120 mm et des filtres au niveau de l’ensemble des ouvertures.

    Le look est travaillé afin d’exposer une configuration. Le stockage est déporté tandis que le bloc d’alimentation est caché. Tout ceci participe à limiter le câblage, de quoi améliorer le rendu et favoriser le passage de l’air.

    Nous avons mis à l’épreuve le Crystal 280X RGB afin de connaitre ses prestations. Annoncé à 174,90 €, il s’équipe de deux LL120 RGB et d’un module Lightning Node Pro.

    The post Crystal 280X RGB, le test complet appeared first on GinjFo.

  • Friday 15 June 2018 - 09:33

    Fracal Design propose pour les configurations compactes de type Micro-ATX et Mini-ITX, le Meshify C Mini – Dark TG. Cette petite tour dispose d’une architecture moderne et profite des dernières tendances.

    Nous retrouvons en latéral une large fenêtre en verre trempé. En interne, l’organisation s’appuie sur deux chambres distinctes. Le refroidissement, confié à deux ventilateurs de 120 mm, est concentré sur l’espace principal accueillant la carte mère et la carte graphique.

    L’équipement comprend plusieurs filtres à poussière, l’usage de solutions anti-vibration ou encore quelques astuces pour proposer de la modularité.

    Disponible aux alentours de 90 €, nous l’avons mis à l’épreuve.

    The post Meshify C Mini – Dark TG, le test complet appeared first on GinjFo.

  • Tuesday 19 June 2018 - 09:10

    Les Vengeance RGB Pro viennent compléter l’offre mémoire de Corsair en DDR4. Cette série propose un important focus sur le rétroéclairage.

    La gamme se constitue de kits dual et Quad channel disponibles en différentes capacités et fréquences. Si les performances sont mises en avant, tout comme d’ailleurs un look sport et personnalisable, le constructeur les accompagne d’un support logiciel via une application Windows, iCUE. Elle permet de customiser les barrettes, de connaitre leurs paramétrages ou encore de suivre certains états comme la température.

    Nous avons mis à l’épreuve le kit dual channel 2 x 8 Go propulsé à 3600 MHz.

    The post Vengeance RGB Pro, le test complet appeared first on GinjFo.

  • Monday 25 June 2018 - 09:15

    NZXT a complété il y a quelques semaines sa gamme de Watercooling AIO Kraken avec l’arrivée du Kraken M22. Cette solution s’équipe d’un radiateur relativement compact. Ce choix lui permet de prendre place dans la majorité des boitiers.

    Nous retrouvons plusieurs éléments caractéristiques de cette gamme et une originalité. Le système de pompe est déporté au niveau du radiateur. Le bundle comprend un ventilateur et un câble de connexion à une en-tête USB afin de personnaliser le rétroéclairage RGB.

    Le constructeur explique que ce Kraken M22 est une réponse à une demande de la communauté souhaitant un AIO au look des Kraken X series mais à un prix plus contenu.

    Kraken M22 de NZXT

    Le pari est-il remporté ? les performances sont-elles là ?

    The post Kraken M22 de NZXT, le test complet appeared first on GinjFo.

  • Monday 25 June 2018 - 12:31

    La personnalisation du bureau est peut-être l’une des premières modifications apportées à Windows 10 après son installation. La possibilité de changer l’arrière-plan ou encore le fond d’écran est une pratique populaire. Elle permet d’apporter une touche personnelle à son environnement de travail.

    L’une des premières choses que font la plupart des utilisateurs de Windows 10 est de remplacer l’arrière-plan par une nouvelle photo. La manipulation est souvent répétée afin que changer l’apparence du bureau de manière récurrente. Cette pratique est si populaire que des applications se sont spécialisées sur la question. Elles offrent des fonctionnalités évoluées. Par exemple, elles peuvent récupérer automatiquement de nouveaux fonds d’écran, modifier le choix par défaut et proposer des thématiques en fonction d’un ensemble d’options définies par l’utilisateur.

    Il n’est pas rare que certains utilisateurs souhaitent avoir un bureau simple reposant uniquement sur une couleur unie et uniforme comme le noir par exemple. Ceci permet de mettre en évidence les raccourcies présents. Ce choix est souvent observé dans un milieu « professionnel » où le recherche de nouveaux fonds d’écran à le but d’optimiser les activités quotidiennes.

    Windows 10 April 2018 Update et l’arrière-plan

    Dans Windows 10 April 2018, Microsoft propose plusieurs options de personnalisation du bureau et surtout de l’arrière-plan. Une option permet de supprimer toute image afin d’obtenir une couleur unie. Si elle est simple à utiliser, son accès n’est cependant pas évident.

    Bizarrement Microsoft ne la propose pas dans « Personnalisation / Arrière-Plan » mais dans « Options d’ergonomie / Afficher ».

    Windows 10 April 2018 Update - l’arrière-plan

    Concrètement pour supprimer l’image d’arrière-plan du bureau, il faut se rendre dans

    Paramètres / Options d’ergonomie/Afficher

    Windows 10 April 2018 Update - l’arrière-plan

    Ensuite recherche dans la page de droite l’option « Afficher l’image d’arrière-plan du bureau » pour le désactiver.

    A noter que vous trouverez d’autres options comme la possibilité de masquer automatiquement les barres de défilement, d’arrêter l’effet transparente ou encore de ne pas afficher les animations. Cette option a l’avantage d’éviter une mauvaise manipulation. Il n’est plus possible de choisir une photo, un cliché ou encore un dessin personnel.  Une fois l’opération terminée, une couleur noire devrait occuper votre bureau.

    Avec April 2018 Update, si vous souhaitez choisir cette couleur de fond, il faut le faire avant d’activer cette option car elle enlève automatiquement le paramètre du choix de la couleur.

    Windows 10 April 2018 Update - l’arrière-plan

    Ce dernier est disponible dans

    Paramètres> Personnalisation> Arrière-plan

    Windows 10 April 2018 Update - l’arrière-plan

    Dans le menu déroulant, il suffit de choisir « couleur unie » au lieu d’image et diaporama.  Plusieurs couleurs par défaut sont proposées mais vous pouvez aussi choisir un rendu très personnel (uniquement avec April 2018 Update).

    Windows 10 April 2018 Update - l’arrière-plan

    The post Windows 10, Comment supprimer l’arrière-plan du bureau ? appeared first on GinjFo.

  • Wednesday 27 June 2018 - 08:00

    Noctua a renouvelé sa vitrine en matière de ventilateurs avec l’arrivée du NF-A12x25. Fruit de quatre années de développement, il se positionne comme une solution polyvalente.

    Concrètement, ce ventilateur de 120 mm vise différents usages. Il peut prendre place dans un boitier, sur un radiateur de Watercooling ou un Ventirad. La gamme s’organise autour de trois versions, les NF-A12x25 PWM, FLX et ULN.

    L’innovation principale concerne l’usage d’un nouveau matériau. Il a permis de rapprocher à 0,5 mm seulement chaque pale du cadre.  Nous avons mis à l’épreuve toute la gamme afin de savoir si les promesses sont tenues. Ce NF-A12x25 a-t-il les atouts pour incarner le must have des ventilateurs? Verdict.

    The post NF-A12x25 de Noctua, le test complet appeared first on GinjFo.

  • Thursday 28 June 2018 - 00:01

    Le système d’exploitation Windows 10 dispose d’une fonction de recherche. Elle n’est pas une nouveauté mais Microsoft a apporté des tas d’améliorations comme les résultats issus de contenus en ligne.

    Cette fonctionnalité exploite plusieurs méthodes pour proposer un résultat normalement pertinent et surtout rapide. La rapidité est justement un élément clé selon Microsoft. La firme explique

    « Windows Indexer organise vos fichiers afin que vous puissiez trouver un document, une photo ou un autre fichier presque instantanément via Windows Search. Quand il s’agit de rechercher, la vitesse est cruciale. Les études de « convivialité » montrent que tout ce qui est plus lent que 50 millisecondes entraînent une mauvaise expérience de recherche. »

    Le recherche sous Windows 10 (pas seulement) utilise un index pour renvoyer des résultats très rapidement sans avoir d’impact sur les performances du PC.  Windows Search analyse certains emplacements et indexe leurs contenus. A chaque recherche effectuée, le système s’appuie sur ces résultats afin d’être le plus rapide possible.

    Il est cependant possible que ce système ne fonctionne plus correctement. Une recherche dans un emplacement indexé peut renvoyer aucun résultat pour les nouveaux fichiers. La fonction peut aussi renvoyer des résultats concernant des données qui ne sont plus présentes.

    Windows 10, reconstruire l’index

    Dans ce cas, il est possible d’agir. L’opération se résume à quelques « clics » pour reconstruire cette indexation.

    Comme souvent il est nécessaire d’être connecté à un compte administrateur. Le plus simple et le plus rapide est de taper « options d’indexation » dans le champ de rechercher de la barre des tâches puis d’exécuter l’application.

    Windows 10 April 2018 Update - Options d'Indexation

    Ensuite il faut se rendre dans « Avancé ». Dans l’onglet « Paramètres d’indexation » la partie Dépannage vous propose une fonction de suppression et de reconstruction de l’index.

    Windows 10 April 2018 Update - Options d'Indexation

    Il suffit de cliquer sur « Reconstruire ». Attention le processus n’est pas instantané.

    Windows 10 April 2018 Update - Options d'Indexation

    Un certain temps est nécessaire et il est possible que durant le processus la fonction recherche de Windows 10 ne fonctionne pas correctement.  Enfin l’interface de « Options d’indexation » vous indique normalement le nombre d’élément indexés tandis que l’option « Suspendre » autorise à interrompre le processus.

    Windows 10 April 2018 Update - OpWindows 10 April 2018 Update - Options d'Indexation

    Le temps nécessaire à la reconstruction dépend d’une série de facteurs comme nombre d’emplacements à lire, la quantité de données stockées et les performances du PC.  Une fois terminé, il n’est pas nécessaire de redémarrer la machine.

    Windows 10 et les recherches, tout est à revoir ?

    The post Windows 10 April 2018 Update, comment reconstruire l’index de recherche ? appeared first on GinjFo.

  • Friday 29 June 2018 - 10:14

    Windows 10 s’accompagne de plusieurs applications natives et de certains services comme OneDrive. Cette fonctionnalité a été sollicitée par une partie des utilisateurs cependant tout le monde ne l’utilise pas. Dans ce cas, son icône devient superflu.

    OneDrive est un service de stockage en ligne signé Microsoft. Il offre des sauvegardes faciles dans le cloud directement à partir du système d’exploitation. Son atout est de profiter de « Files On-Demand » afin d’accéder aux données s’en avoir besoin de les télécharger. OneDrive bénéficie d’une intégration soignée afin d’être le plus transparent possible.

    Bien que cette fonctionnalité a été demandé après sa suppression dans les premières versions de Windows 10, elle n’est pas utile pour tout le monde. En raison de ses liens « profonds » avec l’OS, il n’est pas si simple de s’en débarrasser. Les dernières mises à jour de Windows 10 ont été à l’origine pour certains de la réapparition de son icône sur le bureau sans raison apparente. Cette arrivée jugée improviste s’est accompagnée d’une démarche bizarre de Microsoft. Il n’est pas évident de le supprimer.

    Windows 10 et l’icône OneDrive

    Il est cependant possible d’agir mais la méthode est assez complexe. Il faut se connecter avec des droits administrateurs puis exécuter « regedit » dans la fenêtre « Executer » accessible avec le raccourci clavier WIN+R.

    Windows 10 - Éditeur de registre

    Regedit est l’éditeur de registre. Il s’agit de la colonne vertébrale du système d’exploitation. Ensuite il faut se rendre à cet endroit

    HKEY_CURRENT_USER\Software\Microsoft\Windows\CurrentVersion\Explorer\HideDesktopIcons\NewStartPanel

    Sous Windows 10 April 2018 Update, vous pouvez directement recopier ce chemin et le coller dans la barre d’adresse de l’éditeur.

    Windows 10 - Éditeur de registre

    Si certains éléments de ce chemin n’existent pas, il faut les créer en cliquant simplement sur le dossier racine précédent puis lancer Nouveau> Clé. Assurez-vous par contre de bien respecter l’appellation de chaque entrée.

    Ensuite il ne reste plus qu’une seule étape, créer avec un « clic » droit de la souris une nouvelle valeur DWORD 32 bits nommée

    {018D5C66-4533-4307-9B53-224DE2ED1FE6}

    Cet élément du registre va contrôler l’affichage de l’icône OneDrive sur votre bureau.  Si vous souhaitez le désactiver il suffit de faire un « double-clic » sur l’élément pour lui attribuer la valeur 1.

    Windows 10 - Éditeur de registre

    Si vous voulez voir l’icône sur le bureau, double-cliquez pour changer la valeur en 0.

    Il n’est pas nécessaire de redémarrer le PC pour que le changement prenne effet. Un rafraichissement du bureau est suffisant.

    The post Windows 10, comment supprimer l’icône de OneDrive ? appeared first on GinjFo.

  • Tuesday 03 July 2018 - 13:00

    Deux ans après son lancement, Be Quiet! revisite les prestations de son Dark Base Pro 900 avec le lancement du Dark Base Pro 900 Rev. 2.

    Cette nouvelle version conserve le même ADN mais s’enrichit de diverses améliorations pour répondre aux changements rapides observés sur le marché des boitiers. Il se positionne comme une vitrine avec une tarification haut de gamme annoncée à 269 €.

    Au format « grande tour », il dispose d’une mécanique s’attaquant à la modularité, la flexibilité, le rétroéclairage RGB ou encore le silence. Be Quiet! le présente comme une solution pour:

    « Les postes de travail haut de gamme ainsi que pour les systèmes silencieux overclockés et watercoolés « .

    Nous l’avons mis à l’épreuve afin de connaitre ses prestations. Be Quiet ! signe-t-il une référence ?

    Dark Base Pro 900 Rev. 2

    The post Dark Base Pro 900 Rev. 2, le test complet appeared first on GinjFo.

  • Friday 06 July 2018 - 09:55

    Enermax propose une nouvelle gamme de Watercooling AIO avec l’arrivée du LiqFusion 240. Le focus est le rétroéclairage RGB. Il touche le Waterblock et les deux ventilateurs.

    Cette solution est annoncée sous la barre des 120 €. Elle propose deux particularités: une pompe déportée au niveau de la tuyauterie et un indicateur de flux afin de visualiser la circulation du liquide.

    Epaulé de deux ventilateurs TB.RGB de 120 mm, ce LiqFusion prend en charge la majorité des sockets tandis que son bundle est assez généreux.

    Nous l’avons mis à l’épreuve afin de connaitre ses performances en silence et en refroidissement.

    The post LiqFusion 240, le test complet appeared first on GinjFo.

  • Tuesday 17 July 2018 - 15:00

    Corsair complète sa gamme Carbide Spec avec l’arrivée du Carbide Spec-06 RGB. Ce boitier orienté gaming propose une cassure nette avec le design angulaire de la famille « Spec ».

    Au format moyen tour, il profite d’une façade légèrement déportée vers l’avant. Elle dispose d’une « vague » RGB en son centre difficile de ne pas remarquer. Elle est personnalisable en effet et en couleur grâce à une télécommande filaire accessible en externe. L’ensemble propose les dernières tendances comme une architecture compartimentée et un panneau en verre trempé.

    L’équipement comprend deux ventilateurs en charge d’assurer le refroidissement. Nous l’avons mis à l’épreuve pour connaitre son potentiel. Ce Carbide Spec-06 RGB est annoncé avec une finition noire ou blanche.

    The post Carbide Spec-06 RGB, le test complet appeared first on GinjFo.

  • Wednesday 18 July 2018 - 08:00

    Enermax a récemment annoncé la disponibilité du Saberay. Ce nouveau boitier gaming se positionne comme une nouvelle vitrine chez ce constructeur.

    Il propose un important focus sur le RGB, s’équipe d’une architecture compartimentée et expose sa configuration au travers d’une vitre latérale en verre trempé. L’équipement n’est pas en reste avec un contrôleur de l’éclairage, un rhéobus, quatre ventilateurs et deux faces avant distinctes en bundle.

    Le Watercooling est prise en charge tout comme les configurations musclées avec de l’espace pour la carte graphique et un imposant ventirad.

    Nous l’avons mis à l’épreuve pour connaitre ses performances en silence et refroidissement. Annoncé à 159,90 €, a-t-il les atouts pour répondre aux attentes du haut de gamme ?

    The post Saberay d’Enermax, test complet appeared first on GinjFo.

  • Thursday 19 July 2018 - 15:00

    En matière de Watercooling AIO, Corsair lance l’Hydro Series H100i Pro RGB. Cette solution de 240 se positionne aux côtés des récents H115i Pro RGB et H150i PRO RGB.

    Elle reprend les traits de caractère et le design de cette série.  Nous retrouvons deux ventilateurs PWM de 120 mm de la série ML et un radiateur de 240mm.

    Le rétroéclairage RGB personnalisable touche le Waterblock. L’ensemble se connecte à une en-tête USB permettant un contrôle et un paramétrage poussés au travers de l’application iCUE. Corsair n’offre pas seulement des effets de couleurs.  Le système s’accompagne de différents profils de fonctionnement et d’une surveillance des températures.

    L’une des originalités est le mode Zero RPM. Ce H100i Pro est capable de mettre totalement à l’arrêt ses deux ventilateurs.

    Nous l’avons mis à l’épreuve pour connaitre ses prouesses, ses possibilités et son potentiel. Annoncé à 122,90 €, un positionnement haut de gamme, le bilan est-il positif ? Sommes-nous devant une référence en Watercooling AIO de 240 ? Verdict.

    The post H100i Pro RGB de Corsair, le test complet appeared first on GinjFo.

  • Friday 20 July 2018 - 15:41

    DeepCool renforce le catalogue de sa marque gaming Gamer Storm avec l’arrivée d’un nouveau Watercooling AIO, le Castle 240RGB.

    Nous avons une cassure très nette avec la famille des Captain. Le design est revu entièrement, en particulier du côté du Waterblock. Le RGB fait partie des focus. Il touche plusieurs éléments du système et s’accompagne d’une télécommande filaire.

    Le constructeur apporte des changements au niveau des ventilateurs tout en conservant une approche ayant fait ses preuves avec ses précédents Watercooling AIO. Nous avons mis à l’épreuve ce Castle 240RGB afin de découvrir son rétroéclairage et surtout ses performances.

     Castle 240RGB de Gamer Storm

    The post Castle 240RGB de Gamer Storm, le test complet appeared first on GinjFo.

  • Tuesday 31 July 2018 - 15:13

    A l’occasion du lancement du chipset B450, Gigabyte renforce son offre Ryzen avec une nouvelle gamme de cartes mère dont la B450 Aorus Pro.

    Cette solution AM4 vise l’offre milieu de gamme avec en poche de quoi répondre aux besoins des joueurs. Sa robe est travaillée et son équipement comprend du RGB, un port PCIe 3.0 x16 renforcé, une partie audio assez haut de gamme ou encore des radiateurs pour des unités de stockage M.2 et une coque entourant sa connectique arrière.

    Equipée d’un Ryzen 7 2700X et de 16 Go de DDR4-3200 MHz, nous l’avons mise à l’épreuve. Verdict.

    Carte mère B450 Aorus Pro de Gigabyte

    The post B450 Aorus Pro, le test complet appeared first on GinjFo.