KrISS feed 8.7 - Ein einfacher und schlauer (oder dummer) Feed-Reader. Von Tontof
  • Saturday 19 January 2019 - 11:00

    Alors que leur présentation est attendue le mois prochain, les futurs Samsung Galaxy S10 ont fait l’objet d’un nouveau leak ce samedi. On peut notamment y découvrir leur dos, mais également le design de leur coques de protection.

    C’est le 20 février prochain que Samsung devrait présenter officiellement sa nouvelle gamme Galaxy S10, composée de trois modèles : le S10E, plus accessible, le S10, et le S10+, d’un plus grand format. Si les leaks se sont multipliés ces derniers mois, c’est cette fois le journaliste Evan Blass, plus connu sous le pseudonyme d’evleaks, qui a dévoilé le design de leurs coques.

    Sur Twitter, le leaker a en effet publié une image permettant de voir les trois modèles de la gamme Gaaxy S10 les uns à côté des autres. Ce rendu permet de voir les trois smartphones de face, avec leur grand écran troué en haut à droite, mais surtout de dos. On peut ainsi découvrir un double appareil photo au dos du Galaxy S10E et des triples capteurs pour les Galaxy S10 et S10+. À l’avant, le leak semble confirmer un simple appareil pour les selfies pour les S10E et S10 et un module avec deux capteurs pour le S10+. Ces informations semblent corroborer ce que les précédentes fuites indiquaient à propos de ces différents appareils.

    Par ailleurs, l’image permet également de découvrir une coque de protection de la gamme Galaxy S10. Les constructeurs de coques sont généralement parmi les premiers accessoiristes à avoir accès aux rendus et aux spécifications techniques des smartphones afin de pouvoir proposer des protections adaptées lors de la sortie des smartphones. Il y a donc de fortes chances pour que le rendu d’Evan Blass vienne bien d’un accessoiriste tiers, en l’occurrence Speck, dont on retrouve le logo en haut à droite des coques.

    On en saura plus sur la gamme Galaxy S10 lors de sa présentation officielle, prévue pour le 20 février. D’ici là, n’hésitez pas à retrouver notre dossier récapitulatif pour tout savoir sur les futurs hauts de gamme de Samsung.

    À lire sur FrAndroid : Samsung Galaxy S10 : 5G, écran Infinity-O, One UI, Exynos 9820, tout ce que l’on sait sur ses caractéristiques

    Twitter

  • Saturday 19 January 2019 - 12:00

    Depuis tout petit, comme beaucoup, j’aime chanter sur mes chansons préférées. Et comme tout le monde, il m’arrive de chanter en « chamallow » quand je ne connais pas les paroles. Mais grâce à QuickLyric, c’est de l’histoire ancienne.

    Crédit image : Jason Rosewell

    Je chante faux. Désolé pour ceux qui sont obligés de m’écouter, d’autant que comme beaucoup, j’aime chanter quand j’écoute des chansons, même en sachant très bien que je torture mon entourage et que je massacre des œuvres parfois cultes. Et vous savez le pire ? Cela ne me dérange pas !

    En revanche, je trouve cela très frustrant lorsque je me retrouve à oublier les paroles d’une musique, ou pire encore : que je ne les comprends pas… ce qui peut arriver assez souvent lorsque vous écoutez du métal. Si vous êtes comme moi, vous avez certainement régulièrement lancé une recherche Google avec les termes « nom_de_votre_chanson + lyrics », mais c’est désormais de l’histoire ancienne grâce à QuickLyric.

    Télécharger pour Télécharger gratuitement sur Google Play | Télécharger

    Comme son nom l’indique, QuickLyric permet d’afficher les paroles d’une chanson en cours de lecture sur votre smartphone. Pour cela, il suffit de lui donner l’accès à la lecture des notifications et l’application ira directement chercher les informations nécessaires sur Google Play Musique, Spotify, Apple Musique, ou l’application que vous avez l’habitude d’utiliser. Elle peut par ailleurs télécharger les paroles des musiques de votre bibliothèque afin de pouvoir y accéder même hors ligne, si vous souhaitez chanter à tue-tête dans le métro par exemple (non, ne le faites pas…).

    Le karaoké facile

    Si l’application n’est pas la seule à proposer un concept du genre, c’est la première qui a réussi à réellement me séduire par sa simplicité. Lorsque j’écoute de la musique, une nouvelle notification me permet d’accéder aux paroles en quelques clics. Le flux se met à jour si je navigue au sein du morceau. Une bulle semblable à Facebook Messenger me permet d’ouvrir et fermer à la volée les paroles. Un thème sombre m’offre la possibilité de ne pas me griller les yeux la nuit. Les bannières de publicité s’effacent pendant plusieurs jours si je choisis de regarder volontairement une vidéo, ou si je paye un abonnement.

    Bref, dans l’ensemble, tout est sain, pratique et bien pensé avec cette application. J’ai juste refusé de donner l’accès à mon espace de stockage et à ma localisation, puisque je n’en vois pas l’intérêt, mais ce sont là des éléments mineurs qui s’expliquent par certaines fonctionnalités que je n’utilise pas.

    Alors maintenant je chante toujours faux, mais au moins je chante intelligiblement les paroles, c’est un progrès !

  • Saturday 19 January 2019 - 13:00

    A un mois de la présentation officielle du smartphone pliable de Samsung, un responsable de la marque a prévenu que l’appareil ne serait pas donné et qu’il coûterait « deux fois le prix d’un smartphone haut de gamme ».

    C’est le 20 février prochain, en même temps que la nouvelle gamme Galaxy S10, que Samsung devrait présenter officiellement son smartphone à écran pliable, le Galaxy F. Le constructeur coréen devrait ainsi dévoiler officiellement les caractéristiques et le design de l’appareil, mais également son prix.

    Un prix deux fois plus élevé que pour un smartphone premium

    Cependant, afin de ne pas créer trop de déception, il semble que Samsung tente dès aujourd’hui de faire baisser les attentes quant au positionnement du Galaxy F. Interrogé par le média économique coréen The Bell, un responsable du constructeur a ainsi indiqué que le smartphone sera lancé « à un prix deux fois supérieur à celui d’un smartphone premium », indiquant également que les clients devraient nécessairement en avoir un usage pour l’acheter.

    Jusqu’à présent, les seules indications tarifaires que l’on connaissait pour le Galaxy F étaient celles de l’agence coréenne Yonhap selon laquelle le smartphone serait proposé à 2 millions de wons, soit 1560 euros. Compte tenu des tarifs de plus en plus élevés des « smartphones premium » chez Samung — avec un Note 9 lancé à 1009 euros — on pourrait même s’approcher d’un tarif de base pour le Galaxy F autour des 2000 euros, à en croire le responsable interrogé par The Bell.

    On devrait en savoir plus sur le Samsung Galaxy F lors de sa présentation officielle. Celle-ci est attendue pour le 20 février prochain. D’ici là, n’hésitez pas à retrouver notre dossier complet sur le futur smartphone à écran pliable du constructeur coréen.

    À lire sur FrAndroid : Samsung Galaxy F : tout ce que l’on sait sur le smartphone pliable

    The Bell

  • Saturday 19 January 2019 - 14:00

    La Xiaomi Mi Box S est l’une des box sous Android TV les moins chères du marché. Cette nouvelle itération tourne sous Android 8.0 et permet de gérer des vidéos 4K UHD et HDR. Au-delà du prix, cet appareil propose-t-il une bonne expérience ? Réponse dans notre test.

    Fiche technique

    ModèleXiaomi Mi Box S
    Version AndroidAndroid 8.1 Oreo (TV)
    Définition maximale prise en chargeUHD / 4K (3840 x 2160 pixels) à 60 Hz (supporte le HDR)
    SoCAmlogic S905L
    CPU4 coeurs Cortex-A53 à 1,5 GHz
    GPUMali 450 à 750 Mhz
    Mémoire RAM2 Go DDR3
    Mémoire interne8 Go
    MicroSDXCNon
    Wi-Fi et BluetoothWi-Fi 5 (802.11ac)
    Bluetooth 4.2
    Ports1 x USB Type-A
    1 x port alimentation
    1 x HDMI 2.0a
    1 x sortie audio SPDIF 3.5 mm
    Dimensions9,52 x 9,52 x 1,67 cm
    Poids147 grammes
    AccessoiresTélécommande bluetooth (deux piles AAA, non fournies)
    Prix

    Notre exemplaire de test a été offert par Gearbest

    Design

    La Mi Box S fait partie de ses box TV qui vont à l’essentiel en matière de design. On a donc ici un boitier carré, noir, de 9,5 cm de côté, pour une épaisseur de 1,67 cm et c’est à peu près tout ce que l’on peut en dire. Le produit est pensé pour se faire oublier dans un meuble TV ou derrière le téléviseur, et il y arrive très bien.

    La Mi Box S est légèrement plus petite que la Mi Box

    L’ancienne Mi Box à gauche, la Mi Box S à droite.

    La connectique est, elle aussi, assez légère : un port HDMI 2.0A, un jack 3,5 mm (optique), un USB 2.0 Type-A et le port d’alimentation. Parlons d’ailleurs de ce dernier, il se connecte à un bloc secteur dont le transformateur se situe au niveau de la prise. Comprenez qu’il sera un peu encombrant si vous le branchez sur une multiprise, comme c’est souvent le cas avec les appareils près d’un téléviseur.

    Connectique de la Mi Box S

    Télécommande

    La box est évidemment fournie avec une petite télécommande Bluetooth. En revanche, les deux piles AAA nécessaires devront être achetées séparément. On a là aussi quelque chose d’assez classique, Xiaomi n’a pas réinventé la roue, une petite télécommande avec les contrôles nécessaires pour Android TV :

    • les boutons directionnels
    • le bouton de validation
    • le bouton d’alimentation
    • les boutons de navigations : retour à l’accueil et précédent
    • un bouton permettant d’afficher la liste des applications
    • les boutons de réglage du volume

    En plus de cela, la télécommande propose aussi un bouton pour Google Assistant, un bouton Netflix pour accéder à l’application du service, et un bouton « Live » dont on n’a pas vraiment compris l’usage. Il s’agit probablement d’un bouton permettant de lancer la TV dans les pays où Xiaomi propose un service de ce type.

    En main, la télécommande est un peu grossière. Le plastique utilisé ne respire pas vraiment la qualité, et l’objet et un peu volumineux comparés à d’autres télécommandes comme celles de la Nvidia Shield.

    Android TV

    La Mi Box S tourne sous Android TV, et plus précisément sur la version basée sur Android 8.1 Oreo. On ne trouve ici aucun élément supplémentaire venant de Xiaomi, et surtout pas d’éléments d’interfaces venant de MIUI. Il faut préciser que ce n’est pas avec la version chinoise de la box, mais c’est ici une version internationale qui est testée.

    La box tourne sous Android TV

    La box tourne sous Android TV

    On ne présente plus vraiment Android TV, qui évolue d’ailleurs très peu entre chaque version d’Android. Depuis Oreo, le système de Google met particulièrement en avant les services que vous avez installés en leur attribuant une ligne chacun. Ces services peuvent aussi ajouter du contenu à « la sélection » qui réunit de fait une sélection de vidéos, séries, films ou émissions à consommer.

    Les meilleures applications sont bien disponibles, par l’intermédiaire du Play Store, comme Netflix, OCS, Plex ou encore Molotov. On est à ce titre rassuré de voir que l’appareil est certifié Widevine L1, contraire à ce que Xiaomi pratique avec ses smartphones. Cela signifie que les contenus HD verrouillés par des DRM sur les différents services de VOD sont bien proposés. Le contraire aurait été inexcusable pour une box TV.

    On regrette surtout le peu d’effort apporté par Google à sa plateforme. En janvier 2019, YouTube Music n’a toujours pas le droit à une application Android TV, et l’application YouTube principale est bien loin de proposer la même ergonomie que sur smartphone ou sur PC. Cette dernière ne prend d’ailleurs pas en charge le mode Picture-in-Picture, qui permettrait de continuer à regarder sa vidéo YouTube en consultant une autre application ou une autre vidéo.

    Google Chromecast intégré

    Comme tous les appareils sous Android TV, la Mi Box intègre la technologie Google Cast, qui permet de retrouver les fonctions du fameux Google Chromecast. Ici, j’ai noté que si la box était en veille, la fonction Cast du smartphone pouvait mettre un peu de temps (plus que pour une Nvidia Shield) trouver la Mi Box S. Une fois trouvée en revanche, aucun problème pour se connecter à la box, diffuser le contenu et se servir du smartphone comme télécommande. On retrouve une expérience identique à celle du Chromecast.

    Performances

    La Xiaomi Mi Box S intègre une puce Amlogic S905L. Il s’agit d’un SoC conçu pour les box bon marché, qui comprend un processeur ARM Cortex-A53 à 1,5 GHz et une puce graphique Mali 450 à 750 MHz. Ici, il est épaulé par 2 Go de RAM et Android TV est installé sur un stockage de 8 Go.

    Le plus important pour un SoC de box TV, c’est les formats vidéo et audio qu’il est capable de décoder. Ici on retrouve les classiques H.264 (1080p à 60 FPS) et H.265 (4K UHD à 60 fps), et les également importants VC-1 (1080p à 60 fps), AVS (1080p à 60 fps), MPEG-1 et MPEG-2 (1080p à 60 fps) et enfin les RealVideo 8, 9 et 10 (1080p à 60 fps). Grand absent de cette liste : le VP9, très utilisé par Google avec YouTube.

    La puce Mali 450 chargée des calculs 3D exclut à peu près toute utilisation ludique de l’appareil. Il s’agit d’un processeur graphique lancé en 2012, et qui prend à peine en charge OpenGL ES 2.0. Cela se limitera à l’émulation de vieux jeux console, ou à un accès au cloud gaming en streaming.

    Le jeu en émulation est possible

    Le jeu en émulation est possible

    Encore faudra-t-il réussir à connecter une manette en Bluetooth. Cela a été impossible lors de mes essais avec une manette Sony Dualshock 4 et une manette Xbox One Bluetooth. Cette dernière fonctionnait en revanche en USB.

    Une expérience un brin ralentie

    Le SoC choisi par Xiaomi permet bien de faire tourner Android TV, mais on sent que la stabilité ne tient qu’à un fil. À plusieurs reprises, on se surprend à noter des ralentissements pour passer d’un raccourci à un autre, ou pour lancer une application. Les ralentissements se font encore un peu plus présents quand des applications tournent en tâche de fond. L’interface reste fluide dans l’ensemble, et en prenant en compte le prix de l’appareil, on est pas totalement déçu.

    Il faut vraiment garder à l’esprit que dans l’ensemble, l’expérience reste plaisante, malgré ces quelques petits accrocs ici ou là.

    Prix et disponibilité

    En France la Xiaomi Mi Box S est disponible dans plusieurs boutiques pratiquant l’importation. Au moment où ce test est écrit, Xiaomi France ne commercialise l’appareil que dans ses boutiques physiques, et non sur Internet. On le trouve à 79,65 euros sur GearBest.

    À ce tarif, la box de Xiaomi se place parmi les moins chers du marché pour proposer un système comme Android TV. Les box haut de gamme comme l’Apple TV ou la Nvidia Shield coûte plus du double. En revanche, le fameux Chromecast de Google coûte deux fois moins que la Mi Box S.

    Nos photos

    Connectique de la Mi Box S La box tourne sous Android TV Le jeu en émulation est possible
  • Saturday 19 January 2019 - 16:00

    Commercialisé à 379 euros depuis sa sortie, le casque Sony WH-1000XM3 est aujourd’hui disponible à 279 euros sur Rakuten avec le code promo SONY20. Recevez également 15 euros offerts sur votre prochaine commande en rejoignant gratuitement le Club R.

    La gamme 1000X du constructeur japonais est une véritable référence en audio. Dévoilé lors de l’IFA 2018, ce troisième modèle réputé pour son excellente efficacité au niveau de sa réduction de bruit est aujourd’hui affiché à 279 euros sur Rakuten en utilisant le code promo SONY20.

    Le WH-1000XM3 est le nouveau casque haut de gamme de Sony, il succède logiquement au modèle WH-1000XM2. En comparaison avec son prédécesseur : il est plus léger, il délivre un son de meilleure qualité, il remplace le port micro USB par de l’USB Type-C, et il intègre Google Assistant. Il hérite de l’excellent système de réduction de bruit active déjà très efficace sur l’ancien modèle, tout en l’améliorant pour s’adapter à toutes les situations. Depuis l’application Sony Headphones Connect (disponible sur iOS et Android), le mode anti-bruit s’adapte avec quatre modes différents en fonction de votre environnement et de votre activité : marche, course, transport et à l’arrêt.

    Sony | Headphones Connect
    Sony Video & Sound Products Inc.

    Télécharger gratuitement sur Google Play | Télécharger

    Il intègre également une fonction très pratique : Quick Attention. Cette dernière permet de réduire instantanément le volume de votre musique afin de pouvoir suivre une conversation sans enlever le casque de votre tête. Enfin, son autonomie confortable est très appréciée. Il peut être utilisé pendant 30 heures avec la réduction de bruit, et beaucoup plus sans. Il est également compatible avec la charge rapide, ce qui lui permet d’être utilisé pendant 8 heures après seulement 15 minutes de temps de charge.

    Pour connaître tous les détails du casque de Sony, n’hésitez pas à lire notre test complet.

    Pourquoi recommande-t-on ce casque ?

    • Sa réduction de bruit efficace et adaptative avec ses 4 modes
    • Autonomie de 30 heures avec la réduction de bruit activée
    • Recharge en USB-C

    Le casque Sony WH-1000XM3 est aujourd’hui disponible à 279 euros sur Rakuten en utilisant le code promo SONY20. De plus, recevez également 15 euros offerts sur votre prochaine commande en rejoignant gratuitement le Club R.

    Attention, il est impératif de rejoindre le Club R pour utiliser le code promo !

    Retrouvez le Sony WH-1000XM3 sur Rakuten - Code promo : SONY20

    Si vous souhaitez comparer ce modèle avec d’autres de la même catégorie, n’hésitez pas à consulter notre guide des meilleurs casques à réduction de bruit active en 2019.

    À lire sur FrAndroid : Quels sont les meilleurs casques à réduction de bruit active en 2019 ? Notre sélection

  • Saturday 19 January 2019 - 16:00

    Vous commencez à développer vos propres applications Android ? Alors vous aurez nécessairement besoin d’Android Studio, l’environnement de développement créé par Google. Suivez notre tuto pour savoir comment le télécharger et l’installer.

    Vous êtes las de n’être qu’un utilisateur et souhaitez passer de l’autre côté du miroir pour créer vos premières applications ? Vous avez déjà commencé à apprendre un langage de programmation compatible ?

    Alors il ne vous reste plus qu’à vous lancer. Pour cela, vous aurez nécessairement besoin d’Android Studio. Mais de quoi s’agit-il, et comment pouvez-vous l’installer ? Nous allons vous guider.

    Qu’est-ce qu’Android Studio ?

    Android Studio est l’environnement de développement directement fourni par Google pour pouvoir créer des applications pour son système d’exploitation mobile. Un environnement de développement est un logiciel fournissant d’emblée tous les outils dont vous avez besoin afin de programmer, compiler et tester votre application avant son lancement.

    Ainsi, Android Studio fournit un éditeur de texte amélioré pour vous permettre de créer votre code et accéder à toutes les API Google, mais aussi un compilateur intégré pour pouvoir créer votre application finale, et tout ce qu’il faut pour tester ensuite cette application par le biais d’un émulateur ou en l’envoyant directement sur votre téléphone portable.

    Android Studio vous permet de tout tester sur n’importe quel appareil de l’univers Android, qu’il s’agisse des nombreux types de smartphones disponibles jusqu’à Wear OS ou encore Android TV. Une fois votre projet achevé et testé, vous pouvez directement l’envoyer à Google pour une publication sur le Play Store.

    Comment installer Android Studio

    Installer Android Studio sous Windows

    La procédure est très simple. Il vous suffit tout d’abord de télécharger la dernière version d’Android Studio sur le site de Google. Il s’agit d’un simple .exe comme n’importe quelle application.

    À l’installation, ne touchez pas aux paramètres par défaut. À la fin de celle-ci, vous avez la possibilité d’importer une configuration précédemment faite de votre environnement de développement. Sur une première installation, sélectionnez « ne pas importer ». Laissez-vous guider, et vous serez bientôt prêts à vous lancer dans le développement Android.

    Installer Android Studio sous Mac

    Téléchargez d’abord Android Studio en fichier .dmg sur le site de Google. Lancez-le une première fois, puis faites glisser Android Studio dans votre dossier Applications.

    La configuration est ensuite la même que pour Windows.

    Installer Android Studio sous Linux

    Sous Linux, il vous faudra tout d’abord télécharger le fichier .zip dédié sur le site de Google. Décompressez le fichier dans un endroit adapté, comme /usr/local/ ou encore /opt/ si vous souhaitez que l’application soit partagée localement avec d’autres utilisateurs.

    Pour lancer Android Studio, lancez le terminal, déplacez-vous dans le répertoire /android-studio/bin/ et exécutez studio.sh.

    Sur une machine Ubuntu 64 bits, vous aurez également de librairies additionnelles. Pour les installer, exécutez la commande suivante :

    « sudo apt-get install libc6:i386 libncurses5:i386 libstdc++6:i386 lib32z1 libbz2-1.0:i386 »

    Sur Fedora 64 bits, la commande est celle-ci :

    « sudo yum install zlib.i686 ncurses-libs.i686 bzip2-libs.i686 »

    Vous voilà donc prêts à coder votre première application !

  • Saturday 19 January 2019 - 17:00

    Et si en 2019, vous n’achetiez pas de nouveau smartphone ? Ça ne fera pas plaisir aux places boursières, mais on a encore le droit de prendre de bonnes résolutions et en voici une : faire un peu le ménage dans nos vies technologiques.

    Ceci est un smartrphone qui marche encore !

    Des étincelles de joie… Pas dans les yeux des actionnaires

    L’année a commencé par une douche froide pour les actionnaires d’Apple, mais un événement que je qualifierai personnellement de salutaire : quand on leur offre la possibilité de redonner un coup de boost à leur modèle actuel, les utilisateurs en profiteraient pour remettre leur achat d’un téléphone tout neuf à l’année suivante. Le programme d’échange de batteries fait partie, selon Tim Cook, des raisons d’un trimestre en berne, en plus d’un climat morose en Chine. Bon, OK c’est aussi une manière d’avouer à demi-mot que les iPhone sont devenus hors de prix, mais voyons-y un signe positif plus général.

    Deux semaines plus tard, on apprenait, via L’Art du Rangement avec Marie Kondo sur Netflix, à remercier ses objets, faire des montagnes de vêtements et ne garder que ce qui nous procure des étincelles de joie. Et la série, qui vaut ce qu’elle vaut, m’a fait repenser à des choses que je lis et écoute depuis des années sur des sujets similaires. Au-delà de son côté très surjoué, il y a quelque chose à creuser. Le minimalisme n’a rien de nouveau, mais c’est une approche qu’on peut appliquer à notre vie numérique et à nos habitudes de consommation, et c’est le bon moment pour se poser la question.

    Votre smartphone actuel est (probablement) suffisant

    Je ne vais pas réellement remercier mon smartphone, la tablette sur laquelle je tape actuellement ces lignes, ou ma TV HD (oui, la même depuis 11 ans !) en m’agenouillant, même si je trouve après tout l’idée bienveillante et amusante. N’empêche. Cela vaut le coup de se poser un moment et se rappeler tout ce qu’on peut faire avec ces objets. Tout ce qu’ils nous facilitent, le temps qu’ils peuvent nous faire gagner. Et vous savez quoi ? Le terminal – quelle que soit sa marque – que vous avez acheté l’an dernier, ou il y a deux ans… Allez, même trois ou quatre ans selon vos usages ! Ce smartphone est sans doute toujours suffisant.

    S’il prend toujours des photos qui vous apportent satisfaction, s’il bénéficie encore de mises à jour de sécurité, s’il ne tourne pas comme un veau, si l’autonomie de sa batterie vous permet encore de tenir toute une journée de travail sans demander « un câble iPhone » ou « un chargeur de Samsung » à vos collègues, ça va ! De toute façon, alors qu’on va finir par avoir les fuites du modèle d’après celui, qui n’est pas encore sorti, il devient illusoire de suivre le mouvement.

    Nous sommes encore, à l’heure où j’écris ces lignes, dans une période de sollicitation intense. Une période qui dure de plus en plus longtemps : avant les soldes, il y avait les promos de Noël, avant les promos de Noël le Black Friday qui dure désormais une semaine… Les tentations de céder au bon plan qui tue sont nombreuses.

    Et il n’y a rien de mal à ça non plus. Vous pouvez aussi, évidemment, être en phase de recherche d’un nouvel ordinateur portable, avoir envie de vous faire plaisir ou de craquer sur les soldes de votre kiosque de téléchargement préféré. C’est cool ! Mais il peut être judicieux de réfléchir : que vous apportera cet achat ? Qu’allez-vous faire de votre ancien matériel ?  Votre backlog Steam a-t-il vraiment besoin de s’enrichir d’une nouvelle entrée alors que vous avez déjà 150 jeux à finir ?

    Redécouvrez ce que vous possédez déjà

    Car je parle de matériel, mais ce début d’année peut également être une bonne période pour évaluer vos habitudes logicielles. Faire le point sur les apps que vous utilisez, les services sur lesquels vous passez trop de temps, redécouvrir des fonctionnalités natives de votre OS qui vous feront peut-être économiser l’achat d’une application. Vous avez au moins une vingtaine de classiques ou de perles méconnues à finir avant d’attaquer la prochaine grosse sortie, qui finira d’ailleurs par baisser elle aussi. Pensez-y !

    La frénésie des constructeurs et éditeurs ne va pas s’arrêter. Pour rester dans l’actualité, pour ne pas se laisser distancer par les concurrents, pour séduire de nouveaux clients potentiels, les nouveautés vont continuer à affluer à un rythme annuel ou même biannuel pour certains. Mais ça ne doit pas nous empêcher de réfléchir à nos usages et à remettre en question nos habitudes de consommation.

    Les alternatives existent. On peut choisir de soutenir un projet comme le Fairphone, même si on reste dubitatif sur son retard logiciel difficile à combler. Le projet de système alternatif PostmarketOS, qui promet 10 ans de prise en charge pour les appareils sur lesquels on l’installe, est également à surveiller. On peut aussi tout simplement opter pour un smartphone haut de gamme sur lequel on a relativement confiance quant à ses mises à jour logicielles, et le garder aussi longtemps que possible. Peut-être qu’à force de ralentir les renouvellements, cela incitera justement les constructeurs à offrir un support de plus longue durée.

     

  • Saturday 19 January 2019 - 18:00

    Avec la sortie des smartphones ayant une partie coulissante ou des éléments motorisés, protéger son appareil à l’aide d’une coque pourrait devenir plus compliqué. Mais est-ce vraiment important pour vous ?

    Notre question cette semaine n’est pas aussi banale qu’il pourrait y paraître. L’année dernière, nous découvrions le Vivo Nex S ou encore le Oppo Find X, deux smartphones qui ont la particularité d’avoir une partie mécanique s’ouvrant automatiquement.

    Puis, en ce début d’année, nous avons pu tester le Xiaomi Mi Mix 3 qui fait la part belle au retour du slider. Pour tous ces appareils, vous nous posiez la même question : qu’en est-il des coques sur ces smartphones ? Ce à quoi nous vous répondons par une autre question : protégez-vous toujours vos smartphones avec une coque ?

    Il existe souvent deux camps distincts sur cette question : ceux préférant conserver le design du smartphone tel quel, quitte à subir quelques griffures, et ce qui préfèrent protéger leur investissement quitte à ce qu’il perde de sa superbe. Voyons donc lequel des camps est le plus représenté dans notre communauté.

    Chargement

    Utilisez-vous une coque sur votre smartphone ?

    Merci d'avoir voté.
    Vous avez déjà voté pour ce sondage.
    Sélectionnez une réponse s'il vous plait.

    Le module de sondage pouvant poser problème sur l’application FrAndroid, nous vous invitons à voter depuis un navigateur web.

    Cacher sa TV, pourquoi pas ?

    Notre précédent sondage rebondissait sur le CES et les concepts de téléviseur se cachant naturellement dans l’espace de vie, vous demandant si la TV du futur était cachée ou non. Vous avez été 891 à nous répondre.

    Et nous sommes ici dans une situation… cocasse. 36,6% d’entre vous considèrent que la TV du futur se doit d’être cachée, quand 36,4% d’entre vous pensent l’inverse. Autant dire qu’une tendance générale ne se dessine définitivement pas dans notre communauté sur cette question.

    19,1% d’entre vous indiquent attendre que la technologie soit plus au point avant de s’exprimer sur la question. Enfin, 8% considèrent que la TV est un symbole d’asservissement… Voilà qui est lourd de conséquences.

  • Saturday 19 January 2019 - 20:00

    Certains programmes Netflix disposent du HDR, faisant que les téléviseurs adaptés peuvent profiter d’une qualité d’image accrue. Mais c’est aussi le cas de certains smartphones et tablettes : en voici la liste.

    Le HDR, qui vous permet d’avoir un panel plus large de couleurs sur vos écrans, des noirs plus profonds et des blancs plus blancs, est la nouvelle technologie en vogue pour maximiser la qualité de l’image. Cela étant, elle est aussi bien dépendante de l’appareil que du contenu, celui-ci devant être de base filmé avec une caméra compatible.

    Netflix fait partie de ces plateformes proposant certains de ses shows en HDR. Mais ce n’est pas limité aux téléviseurs : certains smartphones et tablettes sont également compatibles. Nous vous les listons ici.

    Ce qu’il faut avoir pour profiter du HDR sur Netflix

    Avant toute chose, le HDR n’est pas disponible pour tous sur Netflix. Il faut remplir plusieurs conditions au préalable, à savoir :

    • Utiliser l’application Netflix en version 5.0 ou supérieure
    • Avoir une connexion internet stable d’au moins 25 Mb/s
    • Que la qualité de streaming soit définie sur Élevée
    • Avoir l’abonnement Netflix 4 écrans débloquant la 4K et le HDR

    Liste des appareils compatibles avec Dolby Vision

    Dolby Vision est une norme HDR créée par les laboratoires Dolby et correspondant plus ou moins à un HDR 10 légèrement plus puissant. Voici la liste des appareils mobiles actuellement compatibles :

    Liste des appareils compatibles avec HDR10

    Le HDR10 est le standard HDR basé sur une plateforme ouverte, et donc celui le plus utilisé dans l’industrie. Voici la liste des appareils mobiles actuellement compatibles :

    Netflix

  • Sunday 20 January 2019 - 10:00

    Les soldes d’hiver 2019 ont été lancés le mercredi 9 janvier. Comme à notre habitude, nous vous dénichons les meilleures offres et bons plans. Voici donc le lieu de rendez-vous pendant quelques jours, ce dossier sera mis à jour soigneusement par nos soins.

    soldeshiver-19-19

    Vous attendiez le bon moment pour changer de smartphone ou pour vous offrir un nouveau casque à réduction de bruit : les soldes d’hiver vous tendent les mains ! Plusieurs semaines de bons plans et de promotions en tous genres ! Vous voulez des bons plans ? Alors vous allez être servis : retrouvez ici le meilleur des deals high-tech, que ce soit des smartphones, des tablettes, des drones ou des objets connectés !

    Les offres étant amenées à évoluer au fil des heures, l’article sera mis à jour régulièrement. N’hésitez donc pas à y revenir pour voir quelles sont les offres du moment, et à le mettre dans vos favoris. 

    Quelles sont les dates des Soldes d’hiver 2019 ?

    Le coup d’envoi a été donné le mercredi 9 janvier à 8 heures précises, les commerçants doivent justement respecter cet horaire précisé par la DGCCRF, Direction générale de la concurrence, de la consommation et de la répression des fraudes, dépendant du ministère de l’Économie. Elles se poursuivent ensuite jusqu’au 19 février, soit plus d’un mois de soldes. Notez que dans les magasins physiques, les dates diffèrent selon les régions et départements.

    Pour les commerçants, c’est un moyen d’écouler la fin de collection automne-hiver, et pour nous, de faire de bonnes affaires.

    Bons plans par commerçant

    Vous préférez acheter chez un commerçant plutôt que chez un autre ? Pas de soucis, vous pouvez retrouver toutes les meilleures offres chez Amazon, Darty, Cdiscount et Fnac.com ici :

    Les codes promos des soldes d’hiver 2019

    Les Soldes Smartphones

    Le Samsung Galaxy S9 à 499 euros sur Cdiscount

    Vous attendiez une belle réduction pour obtenir l’un des derniers fleurons du constructeur coréen ? Aujourd’hui, Cdiscount propose justement le Samsung Galaxy S9 à 499 euros avec 100 euros remboursés via ODR. Profitez-en, maintenant qu’il dispose d’Android 9 Pie !

    Le Samsung Galaxy S9 et S9 Plus également sur Darty et fnac.com

    En prenant en compte l’ODR de 100 euros et l’offre de reprise de 150 euros pour un ancien smartphone, le Samsung Galaxy S9 passe à 509 euros sur Darty et fnac.com.

    Retrouvez le Galaxy S9 sur Darty

    Retrouvez le Galaxy S9 sur fnac.com

    Le Samsung Galaxy S9 Plus profite des mêmes offres et passe à 609 euros sur Darty et fnac.com.

    Retrouvez le Galaxy S9 Plus sur Darty

    Retrouvez le Galaxy S9 Plus sur fnac.com

    Le OnePlus 6 (128 Go) est disponible à 459 euros sur Amazon

    Déjà avec un rapport qualité/prix intéressant, le OnePlus 6 profite à présent d’une réduction de 110 euros sur Amazon qui le rend encore plus attractif. La version 128 Go passe à 459 euros (au lieu de 569 euros) et la version 256 Go passe à 509 euros (au lieu de 619 euros).

    Retrouvez le OnePlus 6 128 Go à 459 euros sur Amazon

    Retrouvez le OnePlus 6 256 Go à 509 euros sur Amazon

    Le Google Pixel 3 passe à 659 euros et le Pixel 3 XL à 759 euros

    Les smartphones stars de Google profitent d’une réduction de 200 euros sur fnac.com jusqu’au 21 janvier prochain. Il est ainsi possible d’acquérir le Pixel 3 à partir 659 euros (au lieu de 859 euros) et le Pixel 3 XL à partir 759 euros (au lieu de 959 euros).

    Le Google Pixel 3 64 Go passe donc de 859 euros à 659 euros sur Darty et fnac.com.

    Retrouvez le Pixel 3 est sur fnac.com

    Retrouvez le Pixel 3 est sur Darty

    Le Google Pixel 3 XL 64 Go passe donc de 959 euros à 759 euros sur Darty et fnac.com.

    Retrouvez le Pixel 3 XL est sur fnac.com

    Retrouvez le Pixel 3 est sur Darty

    Le Google Pixel 2 XL est disponible à 399 euros sur Rue du Commerce

    Vous voulez un excellent photophone dans votre poche (ou dans votre sac à main) sans forcément avoir besoin de casser la tirelire ? Aujourd’hui, le Google Pixel 2 XL est disponible à 399 euros sur Rue du Commerce.

    Retrouvez le Pixel 2 XL (noir) sur Rue du Commerce

    Retrouvez le Pixel 2 XL (blanc) sur Rue du Commerce

    Le Huawei Mate 20 à 549 euros et le Mate 20 Pro à 899 euros

    Vous attendiez une baisse de prix pour les flagships de Huawei ? À l’occasion des soldes d’hiver 2019, le Mate 20 descend à 549 euros et le Mate 20 Pro passe à 899 euros chez la majorité des revendeurs.

    Le Huawei Mate 20 a baissé de prix depuis sa sortie en octobre 2018 où il était initialement proposé à 799 euros. On le retrouve aujourd’hui à 549 euros.

    Retrouvez le Huawei Mate 20 sur Amazon

    Retrouvez le Huawei Mate 20 sur Darty

    Retrouvez le Huawei Mate 20 sur Boulanger

    Retrouvez le Huawei Mate 20 sur Fnac.com

    Retrouvez le Huawei Mate 20 sur Rue du Commerce

    Le Huawei Mate 20 Pro était disponible en précommande à 999 euros chez la majorité des e-commerçants français. Aujourd’hui, on le retrouve à 899 euros chez Amazon en cochant la case du coupon promotionnel de 100 euros, mais aussi chez Rue du Commerce en utilisant le code promo BONPLAN-MATE20PRO.

    Retrouvez le Huawei Mate 20 Pro sur Amazon

    Retrouvez le Huawei Mate 20 Pro sur Rue du Commerce - Code promo : BONPLAN-MATE20PRO

    Vous pouvez également l’obtenir à 899 euros chez Darty, Boulanger et Fnac.com en profitant de l’offre de reprise de votre ancien smartphone en choisissant le retrait en magasin.

    Retrouvez le Huawei Mate 20 Pro sur Darty

    Retrouvez le Huawei Mate 20 Pro sur Boulanger

    Retrouvez le Huawei Mate 20 Pro sur Fnac.com

    Le Xiaomi Mi 8 Pro est disponible à 449 euros sur Cdiscount

    Avec son Snapdragon 845, son capteur d’empreintes sous l’écran AMOLED et son excellent rapport qualité/prix, le Xiaomi Mi 8 Pro a tous les arguments pour faire face à la concurrence. Il est aujourd’hui disponible à 449 euros sur Cdiscount en prenant en compte une ODR d’un montant de 50 euros.

    Retrouvez le Xiaomi Mi 8 Pro sur Cdiscount

    Le Xiaomi Pocophone F1 (64 Go) passe à 254 euros avec ce code promo

    Si vous souhaitez obtenir un smartphone avec des caractéristiques haut de gamme tout en économisant de l’argent, le Xiaomi Pocophone F1 est à ce jour la meilleure solution possible. Avec le code promo GBMP3OL9, il est disponible à 254 euros sur GearBest.

    Retrouvez le Pocophone F1 (64 Go) sur GearBest - Code promo : GBMP3OL9

    Le Honor Play est à 279 euros

    Avec un excellent rapport performances/prix, le modèle Play est la réponse d’Honor à Xiaomi et son Pocophone F1. Intéressés ? Il est aujourd’hui disponible à 279 euros sur Darty, contre 329 euros à sa sortie.

    Retrouvez le Honor Play sur Darty

    Retrouvez le Honor Play sur fnac.com

    Le Xiaomi Mi A2 (64 Go) descend à 175 euros avec ce code promo

    En attendant une nouvelle itération de la gamme, le Xiaomi Mi A2 est toujours une bonne solution en 2019 pour profiter d’Android One. En utilisant le code promo GBMP0OL6, le smartphone du constructeur chinois passe à 175 euros sur GearBest.

    Retrouvez le Xiaomi Mi A2 sur GearBest - Code promo : GBMP0OL6

    Le Sony Xperia XZ1 (avec un S835) est disponible à 229 euros

    Le Sony Xperia XZ1 est un smartphone performant, il a d’ailleurs été le premier à embarquer nativement Android 8.0 Oreo. Intéressés ? Il est en ce moment à 229 euros sur Amazon et Cdiscount.

    Retrouvez le Xperia XZ1 est à 229 euros sur Amazon

    Retrouvez le Xperia XZ1 est à 229 euros sur Cdiscount

    Le Xiaomi Mi Mix 2 (avec un S835) passe à 229 euros avec ODR

    Avec son design borderless unique et son SoC Snapdragon 835 qui lui assure encore de très bonnes performances en 2019, le Xiaomi Mi Mix 2 reste aujourd’hui une sérieuse alternative aux smartphones d’entrée de gamme en ce début d’année. Commercialisé à 499 euros à sa sortie, il est dorénavant disponible à 229 euros sur Cdiscount grâce à une ODR d’un montant de 70 euros. En cadeau, vous recevrez également une oreillette Bluetooth de la même marque.

    Retrouvez le Xiaomi Mi Mix 2 sur Cdiscount

    Le Honor 7X est disponible à 159 euros

    Si vous n’avez pas plus de 200 euros à mettre dans un smartphone, le Honor 7X peut être une très bonne alternative. Avec les Soldes d’hiver 2019, le smartphone du constructeur chinois passe à 159 euros sur Rue du Commerce.

    Retrouvez le Honor 7X sur Rue du Commerce

    Huawei P Smart 2019 à 219 euros au lieu de 249 euros

    Quelques jours à peine après sa commercialisation, le Huawei P Smart 2019 est d’ores et déjà affiché à 219 euros sur Amazon grâce aux réductions des Soldes d’hiver 2019, alors qu’il a été annoncé à 249 euros.

    Retrouvez le Huawei P Smart 2019 sur Amazon

    Le Honor 9 Lite est disponible à 149 euros

    Comme la plupart des smartphones du constructeur, le Honor 9 Lite propose aussi un bon rapport qualité/prix, mais il est d’autant plus intéressant pendant les soldes d’hiver 2019. En effet, il est aujourd’hui disponible à 149 euros, au lieu de 199 euros.

    Retrouvez le Honor 9 Lite (noir) sur Darty

    Retrouvez le Honor 9 Lite (gris) sur fnac.com

    Le Xiaomi Mi 8 à 329 euros

    Avec un Snapdragon 845 et un écran AMOLED, le Xiaomi Mi 8 possède de nombreuses qualités qui le rendent attractif. Il est encore plus intéressant au prix de 329 euros sur Cdiscount, en prenant en compte l’ODR de 50 euros.

    Retrouvez le Xiaomi Mi 8 Bleu sur Cdiscount

    Le Honor 10 est disponible à partir de 349 euros

    Avec des performances haut de gamme et un prix abordable, le Honor 10 a de quoi attirer la curiosité. Pendant les soldes d’hiver 2019, il est disponible à 349 euros pour la version 64 Go (au lieu de 399 euros à sa sortie) et à 379 euros pour le modèle 128 Go (contre 449 euros à son lancement).

    Avec les soldes d’hiver 2019, la version 64 Go du Honor 10 passe à 349 euros chez la majorité des revendeurs, au lieu de 399 euros à sa sortie.

    Retrouvez le Honor 10 (64 Go) sur Amazon

    Retrouvez le Honor 10 (64 Go) sur Darty

    Retrouvez le Honor 10 (64 Go) sur fnac.com

    Retrouvez le Honor 10 (64 Go) sur Boulanger

    Si vous préférez avoir plus d’espace de stockage, le modèle 128 Go du Honor 10 est également en promotion. Commercialisé à 449 euros à son lancement, il est désormais disponible à 379 euros.

    Retrouvez le Honor 10 (128 Go) sur Amazon

    Le Samsung Galaxy A8 (2018) passe à 249 euros

    Avec son écran Super AMOLED et son SoC Exynos 7885, le Samsung Galaxy A8 (2018) est une bonne solution pour un smartphone milieu de gamme. Il est aujourd’hui disponible à 249 euros sur Cdiscount (avec ODR), au lieu de 369 euros habituellement.

    Retrouvez Galaxy A8 (noir) sur Cdiscount

    Retrouvez Galaxy A8 (or) sur Cdiscount

    Retrouvez Galaxy A8 (orchidée) sur Cdiscount

    Un pack Huawei P Smart (avec perche à selfies + étui) est à 139 euros sur Boulanger

    Vous cherchez un smartphone abordable avec de bonnes performances ? Le Huawei P Smart est vendu en pack avec une perche à selfies et un étui de protection pour 139 euros sur Boulanger grâce à une ODR de 30 euros.

    Retrouvez le pack Huawei P Smart sur Boulanger

    Le Xiaomi Mi A2 Lite est disponible à 139 euros sur Cdiscount

    Vous recherchez un smartphone sous Android One à petit prix ? Le Xiaomi Mi A2 Lite est aujourd’hui affiché à 139 euros sur Cdiscount en prenant en compte l’ODR de 30 euros.

    Retrouvez le Mi A2 Lite (noir) sur Cdiscount

    Retrouvez le Mi A2 Lite (bleu) sur Cdiscount

    L’iPhone X est disponible à 769 euros

    Commercialisé en fin d’année 2017 par Apple, l’iPhone X est encore aujourd’hui l’un des meilleurs smartphones du marché. Intéressés ? Avec les Soldes d’hiver 2019, il est dorénavant affiché à 769 euros sur Cdiscount, contre plus de 1000 euros à sa sortie.

    Retrouvez l'iPhone X sur Cdiscount

    L’Oppo Find X passe à 899 euros avec une paire d’Oppo-O-free offerte

    Avec son écran totalement borderless et son capteur photo dissimulé dans un slider mécanique, l’Oppo Find X a de quoi attirer la curiosité. Il est aujourd’hui disponible à 899 euros sur fnac.com avec une paire d’écouteurs sans-fil Oppo-O-free offerte.

    Retrouvez l’Oppo Find X (rouge) sur fnac.com

    Retrouvez l’Oppo Find X (bleu) sur fnac.com

    Le Motorola Moto G6

    Voici une offre sympathique pour un smartphone milieu de gamme performant. Le Motorola Moto G6 est disponible à 149 euros sur Cdiscount, contre 179 euros habituellement.

    Retrouvez le Motorola Moto G6 sur Cdiscount

    Le LG G7 ThinQ passe à 399 euros au lieu de 499 euros

    L’un des derniers flagships de LG, le LG G7, passe à 399 euros au lieu de 499 euros à l’occasion des soles d’hiver 2019. Un tarif beaucoup plus intéressant que celui annoncé à son lancement, qui était de 849 euros pour rappel.

    Retrouvez le LG G7 à 399 euros sur Rue du Commerce

    Les Soldes Tablettes et Ordinateurs portables

    Le Huawei Matebook D (AMD Ryzen 5) est à 599 euros

    Le Huawei Matebook D est un laptop qui propose des performances élevées tout en affichant un excellent rapport qualité/prix. Intéressés ? Il est aujourd’hui disponible à 599 euros sur Rue du Commerce.

    Retrouvez le Huawei Matebook D sur Rue du Commerce

    Il est proposé au même prix sur Boulanger.

    Retrouvez le Huawei Matebook D sur Boulanger

    L’ordinateur portable Acer Swift 1 est à 349 euros

    L’Acer Swift 1 est un ordinateur portable bon marché qui satisfera pleinement une utilisation bureautique/web. Il est aujourd’hui disponible à 349 euros sur Darty, au lieu de 399 euros habituellement.

    Retrouvez l'Acer Swift 1 sur Darty

    La Samsung Galaxy Tab S2 à 299 euros, la Galaxy Tab S3 à 459 euros et la Galaxy Tab S4 à 649 euros

    Les soldes d’hiver 2019 représentent le bon moment si vous voulez changer de tablette. Sur Darty, on retrouve la Samsung Galaxy Tab S2 à 299 euros, la Galaxy Tab S3 à 459 euros (en prenant en compte 70 euros de remise immédiate) et la Galaxy Tab S4 à 649 euros.

    Retrouvez la Samsung Galaxy Tab S2 (blanche) sur Darty

    Retrouvez la Samsung Galaxy Tab S2 (noire) sur fnac.com

    Retrouvez la Samsung Galaxy Tab S3 (noire) sur Darty

    Retrouvez la Samsung Galaxy Tab S3 (argent) sur fnac.com

    Le modèle 4G de la Galaxy Tab S3 est quant à lui vendu un peu plus cher, soit à 549 euros au lieu de 729 euros habituellement.

    Retrouvez la Samsung Galaxy Tab S3 (4G) sur fnac.com

    Si vous souhaitez opter pour la dernière référence du constructeur coréen, la Samsung Galaxy Tab S4 (avec le S Pen) est disponible à 649 euros au lieu de 699 euros sur Darty.

    Retrouvez la Samsung Galaxy Tab S4 sur Darty

    Le laptop HP Pavilion pour Gamer est à 599 euros

    Avec un processeur i7 et une carte graphique GTX 1050, ce laptop HP Pavilion a de quoi séduire les joueurs PC. Il est disponible à 599 euros sur Cdiscount.

    Retrouvez le laptop HP Pavilion pour Gamer sur Cdiscount

    Les Soldes Objets Connectés

    Les kits de démarrage Philips Hue à 129 euros

    Les différents packs de démarrage des ampoules Philips Hue sont en promotion à l’occasion des soldes d’hiver 2019 sur Darty et fnac.com. Les packs avec 3 ampoules White And Color sont disponibles à 129 euros, contre 189 euros habituellement.

    Retrouvez le kit de démarrage Philips Hue 3 ampoules E27 sur Darty

    Retrouvez le kit de démarrage Philips Hue 3 ampoules GU10 sur Darty

    Retrouvez le kit de démarrage Philips Hue 3 ampoules E27 sur fnac.com

    Retrouvez le kit de démarrage Philips Hue 3 ampoules GU10 sur fnac.com

    Le pack 3 ampoules Philips Hue White & Color (E27) est à 169 euros

    Si vous souhaitez faire vos premiers pas vers une maison connectée, les ampoules Philips Hue représentent l’une des premières étapes. Un pack avec 3 ampoules White & Color, 1 pont de connexion, 1 détecteur de mouvement et 2 télécommandes, est à 169 euros sur Boulanger.

    Retrouvez le pack Philips Hue sur Boulanger

    Un pack Google Home Mini + Chromecast + 3 ampoules Philips Hue à 199 euros

    Vous souhaitez équiper votre appartement/maison avec des objets connectés, mais vous ne savez pas par où commencer ? Aujourd’hui, retrouvez le pack idéal à 199 euros sur fnac.com. Il comprend un Google Home Mini, un Chromecast 2 et un lot de trois ampoules Philips Hue White & Color.

    Retrouvez le pack complet sur fnac.com

    Philips Hue Go à 69 euros

    La lampe Philips Hue Go (compatible Google Assistant) avec différentes ambiances de couleur est aujourd’hui disponible à 69 euros sur Darty (avec 10 euros de remise immédiate) et sur fnac.com avec le code promo PHILIPS10.

    Retrouvez la Philips Hue Go sur Darty

    Retrouvez la Philips Hue Go sur fnac.com - Code promo : PHILIPS10

    L’aspirateur Dyson V7 Mothorhead Pro à 329 euros

    Les aspirateurs sont également à l’honneur pendant les soldes d’hiver 2019 ! Le modèle Dyson V7 Mothorhead Pro passe à 329 euros chez Darty, au lieu de 379 euros.

    Retrouvez l'aspirateur Dyson V7 sur Darty

    Le drone Parrot BEBOP 2 descend à 269 euros (batterie offerte)

    Si vous êtes un passionné de drones, cette offre devrait vous plaire. Généralement vendu aux alentours des 500 euros, le Parrot BEBOP 2 est aujourd’hui disponible à 269 euros sur Darty à l’occasion des soldes d’hiver 2019.

    Retrouvez le Parrot BEBOP 2 sur Darty

    Le drone DJI Mavic Pro Platinum passe de 1499 euros à 899 euros (batterie offerte)

    Le Mavic Pro Platinum est un drone haut de gamme de chez DJI. Il est aujourd’hui disponible à 899 euros sur Darty à l’occasion des soldes d’hiver 2019, alors qu’il est généralement vendu à plus de 1500 euros.

    Retrouvez le DJI Mavic Pro Platinum sur Darty

    Les Soldes Image et Son

    TV LG OLED (4K UHD) est disponible à partir de 1599 euros

    Gamme OLED 2018 :

    Le casque Sony WH-1000XM3 passe à 279 euros sur Rakuten

    Commercialisé à 379 euros depuis sa sortie, le casque Sony WH-1000XM3 est aujourd’hui disponible à 279 euros sur Rakuten avec le code promo SONY20. Recevez également 15 euros offerts sur votre prochaine commande en rejoignant gratuitement le Club R.

    Attention, il est impératif de rejoindre le Club R pour utiliser le code promo !

    Retrouvez le Sony WH-1000XM3 sur Rakuten - Code promo : SONY20

    La barre de son Samsung HW-MS651 est à 199 euros au lieu de 399 euros

    Grâce à une ODR de 100 euros, la Samsung HW-MS651 passe à 199 euros alors qu’elle est vendue à 399 euros en temps normal. La barre de son affiche d’ores et déjà un bon rapport qualité/prix et est encore plus intéressante à la moitié de son prix d’origine.

    Retrouvez la barre de son Samsung sur Darty

    Retrouvez la barre de son Samsung sur fnac.com

    Retrouvez la barre de son Samsung sur Boulanger

    Le casque Sony MDR-1AM2 descend à 116 euros au lieu de 249 euros

    Si vous êtes amateur de bon son et que vous ne voulez pas casser votre tirelire pour un casque audio, le casque Sony MDR-1AM2 devrait attirer votre attention. Amazon le propose aujourd’hui à 116 euros, soit moins de la moitié de son prix d’origine.

    Retrouvez le casque Sony MDR-1AM2 sur Amazon

    Le casque Sony MDR-1AS est à 119 euros

    Le modèle Sony MDR-1AS possède un design légèrement plus élégant que le précédent, même s’il se rapproche beaucoup du Sony MDR-1AM2 au niveau des caractéristiques. Il est disponible à 119 euros sur Amazon.

    Retrouvez le Sony MDR-1AS sur Amazon

    La Xiaomi Mi Box S est à 64 euros

    La nouvelle version de la box Android TV de Xiaomi, nommée sobrement Mi Box S, est disponible sur Cdiscount. Grâce aux Soldes d’hiver 2019, elle est disponible à 64 euros. Un bon prix pour l’une des meilleures box Android TV, maintenant compatible avec Google Assistant et avec la dernière version de l’OS grand-écran de Google.

    Retrouvez la Xiaomi Mi Box S sur Cdiscount

    TV Samsung 4K UHD à partir de 349 euros et TV Samsung 4K UHD incurvée à partir de 469 euros

    Si votre ancien téléviseur ne vous satisfait plus, les Soldes d’hiver 2019 représentent une bonne occasion pour changer le principal équipement de votre salon. La TV Samsung NU7092KXXC 4K UHD de 43 pouces est disponible à 349 euros tandis que le modèle incurvé, NU7372KXXC, en 49 pouces est à 499 euros sur Cdiscount.

    Le pack casque Parrot Zik 3 + chargeur est disponible à 149 euros

    Vous cherchez un bon casque audio Bluetooth à réduction de bruit active ? Le Parrot Zik 3 est aujourd’hui disponible à 149 euros sur Darty et fnac.com, soit une économie d’une centaine d’euros.

    Retrouvez le Parrot Zik 3 sur Darty

    Retrouvez le Parrot Zik 3 sur fnac.com

    L’enceinte Ultimate Ears MEGABOOM à 131 euros au lieu de 199 euros

    Une enceinte portable est l’objet idéal pour vos soirées entre ami(e)s. L’Ultimate Ears MEGABOOM est aujourd’hui disponible à 131 euros sur Amazon, contre 199 euros habituellement.

    Retrouvez l'Ultimate Ears MEGABOOM sur Amazon

    L’enceinte Jabra Solemate NFC à 55 euros

    L’enceinte Bluetooth Jabra Solemate NFC est aujourd’hui à 55 euros sur Amazon à l’occasion des Soldes d’hiver 2019. Une très belle offre pour écouter un son de qualité où vous voulez.

    Retrouvez l'enceinte Jabra Solemate NFC sur Amazon

    Pack appareil photo Panasonic GX80 + 12-32 mm + House + Carte SD 8 Go à 499 euros

    Pour les amoureux de photos, voici un pack qui devrait vous plaire. Le Panasonic GX80 avec son objectif 12-32 mm, sa housse de protection et sa carte SD de 8 Go est à 499 euros sur Darty et fnac.com, soit une économie de 100 euros.

    Retrouvez le pack Panasonic GX80 sur Darty

    Retrouvez le pack Panasonic GX80 sur fnac.com

    Pack appareil photo Sony A7 + 28-70 MM F/3.5-5.6 + housse + Carte SD 16 Go à 799 euros

    Pour ceux qui aimeraient aller plus loin en photo, un pack avec l’excellent Sony A7 avec son objectif 28-70 mm F/3.5-5.6, sa housse de transport et sa carte SD de 16 Go est à 799 euros sur Darty et fnac.com, au lieu de 999 euros. 

    Retrouvez le pack Sony A7 sur Darty

    Retrouvez le pack Sony A7 sur fnac.com

    Les Soldes Jeux Vidéo

    La Nintendo Switch à 259 euros sur Rakuten avec ce code promo

    Vous attendez une baisse de prix pour obtenir la Nintendo Switch ? En utilisant le code promo SWITCH19 sur Rakuten, le prix de la console hybride descend à 259,99 euros alors qu’elle est généralement vendue aux alentours des 300 euros.

    Notez que le code promo est uniquement disponible en rejoignant gratuitement le Club R.

    Retrouvez la Nintendo Switch sur Rakuten

    Pack NES Mini + SNES Mini à 130 euros

    Si vous n’avez toujours pas craqué pour ces machines rétro-gaming, c’est le bon moment de le faire pendant les Soldes d’hiver 2019. Un pack regroupant la NES Mini et la SNES Mini est à 130 euros sur fnac.com.

    Retrouvez le pack NES + SNES Mini sur fnac.com

    La PlayStation Classic descend à 59,99 euros au lieu de 99 euros

    Vous attendiez une baisse de prix pour acheter l’édition Classic de la PlayStation de Sony ? Elle est aujourd’hui disponible à 60 euros, au lieu de 99 euros à sa sortie.

    Retrouvez la PlayStation Classic sur fnac.com

    Le Samsung Gear VR avec contrôleur passe à 69 euros

    Si vous souhaitez faire vos premiers pas vers la réalité virtuelle, mieux vaut se lancer vers une solution peu onéreuse pour débuter. Le Samsung Gear VR est dorénavant disponible à 69 euros sur Darty, contre 129 euros habituellement. Vous pouvez retrouver la liste des smartphones compatibles ici.

    Retrouvez le Samsung Gear VR sur Darty

    Les meilleures promotions sur les forfaits mobiles sans engagement

    Les meilleurs forfaits sans engagement

    Série spéciale Free Forfait 4G - 60 Go

    22 janvier

    Appels illimités

    SMS/MMS illimités

    60 Go

    8,99€

    19,99€

    RED SFR Forfait 4G - 40 Go

    21 janvier

    Appels illimités

    SMS/MMS illimités

    40 Go

    10€
    Sosh Forfait 4G - 20 Go

    24 janvier

    Appels illimités

    SMS/MMS illimités

    20 Go

    9,99€

    19,99€

    Voir tous les forfaits

    Comment suivre les Soldes d’hiver 2019 ?

    Grâce à FrAndroid Bons Plans sur Twitter et sur Facebook ne loupez rien des offres Tech des Soldes d’hiver 2019.

    À cette occasion FrAndroid et FrAndroid Bons Plans vous proposeront les offres les plus intéressantes du web, alors préparez-vous et suivez-nous sur les réseaux sociaux !

  • Sunday 20 January 2019 - 10:00

    2019 sera l’année du lancement de la 5G dans le monde. En plus des réseaux mobiles, ce lancement s’accompagne bien sûr des premiers smartphones compatibles 5G. Nous avons dressé une liste des smartphones 5G les plus attendus de cette année.

    OnePlus, Samsung, Sony, Huawei ou encore Nokia. Nombreux sont les fabricants à avoir déjà annoncé leur intention de lancer au moins un produit équipé de la 5G en 2019. Les premiers smartphones compatibles sont très attendus et leurs sorties devraient rythmer l’actualité en 2019. Smartphone ou non, c’est plus de 30 appareils 5G qui seront lancés en 2019. Si vous voulez faire partie des premières personnes à posséder un smartphone 5G, c’est vers ces appareils qu’il faudra se tourner.

    Samsung Galaxy S10 X 5G

    Samsung va présenter le Galaxy S10, son nouveau fleuron, dès le 20 février 2019. Le smartphone devrait toutefois être compatible uniquement avec la 4G LTE. En revanche, la marque aurait dans les cartons une variante 5G du smartphone, sous le nom Galaxy S10 Xqui profiterait d’une énorme batterie de 5 000 mAh. Une telle capacité s’expliquerait par la consommation plus importante du modem 5G et des antennes du smartphone.

    Le design supposé du Galaxy S10

    Le smartphone 5G de OnePlus

    Ne l’appelez pas OnePlus 7. Le patron de la marque chinoise a confirmé que son premier smartphone compatible avec les réseaux 5G ne serait pas le OnePlus 7, mais toute une gamme séparée. Et pour cause, l’intégration de la 5G ferait trop grimper le prix de vente du smartphone, alors qu’il mise toujours sur son rapport performance/prix malgré des augmentations de prix successives. Ce smartphone 5G devrait être commercialisé avant mai 2019.

    Ce smartphone devrait intégrer le Snapdragon 850 avec le modem X50 5G NR de Qualcomm. Un responsable de la marque est même monté sur scène lors d’un événement Qualcomm pour annoncer qu’il serait l’un des premiers à proposer un produit 5G en 2019.

    Carl Pei, cofondateur de OnePlus sur scène à un événement Qualcomm.

    Xiaomi Mi Mix 3

    Le Xiaomi Mi Mix 3 est l’une des réussites de ce début d’année. Il n’est compatible qu’avec la 4G, mais le fabricant a déjà annoncé une nouvelle version équipée du Snapdragon 855 et de la 5G. Sa sortie devrait être limitée à quelques marchés dans le monde, et en premier lieu la Chine avec l’opérateur China Mobile. Une sortie en France de ce modèle ne semble pas être à l’ordre du jour.

    Le Xiaomi Mi Mix 3Le smartphone pliable 5G de Huawei

    En 2018, Huawei s’est imposé comme l’un des géants incontournables de la téléphonie mobile, grâce aux très réussis P20 Pro et Mate 20 Pro. La firme se devait donc de faire des annonces autour de la 5G, et a rapidement promis de lancer un smartphone compatible en 2019. Ce smartphone sera aussi le premier appareil pliable de Huawei, qui pourrait donc se transformer en tablette. La présentation pourrait se faire au MWC à la fin du mois de février.

    Lors de notre entretien avec un responsable de Honor, nous avions abordé l’avenir du groupe et l’arrivée de la 5G. Avec Samsung, Huawei est l’un des seuls fabricants de smartphone à pouvoir développer en interne ses propres puces et modem. Il sera donc intéressant de voir si la firme utilisera l’une de ses solutions pour ce premier smartphone 5G.

    HTC expérimente avec la 5G

    En septembre 2018, un employé de HTC a révélé que la firme travaillait sur le Snapdragon 855 et le modem 5G de Qualcomm. Depuis, Qualcomm a révélé que HTC faisait partie de la liste de ses partenaires privilégiés à travailler sur la 5G pour 2019. Le fabricant a beau avoir réduit la voilure au cours des dernières années, il semble pourtant prêt à embarquer sur le train du nouveau réseau mobile.

    Motorola Odin

    Après le lancement du Motorola Z3 en 2018, déjà compatible avec la 5G par l’ajout d’un Moto Mod bien particulier, Motorola travaillerait sur un nouveau smartphone très haut de gamme. Connu sous le nom de code « Odin », il intégrerait le Snapdragon 855 de Qualcomm, avec un modem 5G, 4 Go de mémoire vive et 64 Go de stockage. Ce smartphone pourrait être le Motorola Moto Z4.

    Une disponibilité en France inconnue

    La France ne devrait pas faire partie des premiers pays à disposer d’un réseau 5G. Les fabricants ne devraient donc pas commercialiser leurs smartphones 5G en France pour le moment, il sera donc nécessaire de les importer pour les plus impatients. En 2019, la 5G devrait devenir une réalité au moins aux États-Unis et en Corée du Sud.

    Heureusement, et en attendant l’activation de la 5G en France, d’autres smartphones très attendus devraient sortir en 2019. Nous avons un autre dossier dédié à ces smartphones à découvrir sur FrAndroid.

    À lire sur FrAndroid : Les smartphones les plus attendus de 2019 (Samsung Galaxy S10, Huawei P30, Xiaomi Mi Mix 3…)

  • Sunday 20 January 2019 - 12:00

    Cette semaine a été marquée par quelques fuites et une officialisation. Tout d’abord, le Samsung Galaxy S10+ est apparu pour la première fois en photo prise à l’arrachée dans un bus. Les nouveaux Galaxy M ont eux fuité directement sur Amazon, dévoilant énormément d’informations les concernant. Et enfin, Redmi préparerait un haut de gamme.

     

    Le Samsung Galaxy S10+ aurait été pris en photo dans un bus en Corée

    À près d’un mois de la présentation officielle de la nouvelle gamme Galaxy S10, le modèle grand format, le S10+, aurait été pris en photo en Corée du Sud. De quoi laisser penser que les smartphones sont d’ores et déjà prêts.

     

    Samsung : les nouveaux Galaxy M10, M20 et M30 se dévoilent sur Amazon

    Attendue à la fin du mois, la nouvelle gamme Galaxy M de Samsung se dévoile un peu plus au travers de différents visuels permettant de découvrir officiellement le design, certaines caractéristiques et la date de présentation des smartphones.

     

    Contre toute attente, la marque Redmi (Xiaomi) prépare un smartphone avec un Snapdragon 855

    Le patron de Xiaomi a indiqué qu’un futur smartphone de la nouvelle marque Redmi devrait s’équiper du Snapdragon 855 dernier cri de Qualcomm.

  • Sunday 20 January 2019 - 14:00

    Le Mi Mix 3 est officiellement disponible en France et on retrouve un smartphone encore plus borderless que son prédécesseur, notamment grâce à son slider qui dissimule un capteur photo. Il affiche un rapport qualité/prix intéressant tout en proposant des performances haut de gamme, mais Xiaomi n’est pas le seul constructeur du marché à faire cela. Évidemment, on pense tout de suite à OnePlus qui, année après année, a proposé des smartphones se rapprochant fortement des fleurons des plus grandes marques, mais à un prix bien plus bas. Que vaut alors le nouveau Mi Mix 3 face au OnePlus 6T ? À l’aide de notre comparatif détaillé, découvrez lequel des deux est le meilleur smartphone.

    Prévu pour le 21 janvier, le Xiaomi Mi Mix 3 arrive sur le marché avec des atouts qui vont sûrement faire de l’ombre à un bon nombre de concurrents. Performances haut de gamme, écran AMOLED totalement borderless et sans encoche, autonomie exemplaire (compatible charge rapide ou sans-fil), ainsi qu’Android 9.0 Pie installé nativement avec l’interface MIUI 10… mais cela est-il suffisant face à un smartphone comme le OnePlus 6T qui dispose, à peu de chose près, des mêmes caractéristiques ? Les deux smartphones s’orientent vers le haut de gamme abordable et il peut être difficile de les départager sans regarder de plus près.

    Une question se pose alors en ce début de nouvelle année : quel est le meilleur smartphone entre un Xiaomi Mi Mix 3 et un OnePlus 6T ? Design, performances, photo, autonomie… Découvrez notre comparatif détaillé opposant les deux smartphones !

    Fiches techniques

    Modèle Xiaomi Mi Mix 3 OnePlus 6T
    Version de l'OS Android 9.0 Android 9.0
    Interface MIUI OxygenOS
    Taille d'écran 6,39 pouces 6,41 pouces
    Définition 2340 x 1080 pixels 2340 x 1080 pixels
    Densité de pixels 403 ppp 402 ppp
    SoC Snapdragon 845 à 2,8GHz Snapdragon 845 à 2,8GHz
    Processeur (CPU) ARMv8 ARMv8
    Puce Graphique (GPU) Adreno 630 Adreno 630
    Mémoire vive (RAM) 6 Go 6 Go
    Mémoire interne (flash) 128 Go 128 Go, 256 Go
    MicroSD Non Non
    Appareil photo (dorsal) Double capteur 12 Mégapixels Capteur 1:16 Mégapixels, Capteur 2: 20 Mégapixels
    Appareil photo (frontal) Capteur 1 : 24 Mégapixels, Capteur 2 : 2 Mégapixels 16 Mégapixels
    Enregistrement vidéo 4K 4K
    Wi-Fi Oui Oui
    Bluetooth 5.0 + A2DP + LE 5.0 + ADP + aptX + LE
    Réseaux LTE, HSPA, GSM LTE, HSPA, GSM
    Bandes supportées 2100 MHz (B1), 800 MHz (B20), 1800 MHz (B3), 2600 MHz (B7), 700 MHz (B28) 2100 MHz (B1), 800 MHz (B20), 1800 MHz (B3), 2600 MHz (B7), 700 MHz (B28)
    SIM 2x nano SIM 2x nano SIM
    NFC Oui Oui
    Ports (entrées/sorties) USB Type-C USB Type-C
    Géolocalisation Oui Oui
    Batterie 3200 mAh 3700 mAh
    Dimensions 157,89 x 74,69 x 8,46 mm 157,5 x 74,8 x 8,2 mm
    Poids 218 grammes 185 grammes
    Couleurs Bleu, Noir, Vert Noir, Gris
    Prix 535€ 559€
    Fiche produit | Test Fiche produit | Test

    Design : le Mi Mix 3, un smartphone unique

    En respectant sa lignée, le Xiaomi Mi Mix 3 propose un design tout à fait unique en son genre. Le Mi Mix 2 et sa déclinaison 2S avaient déjà beaucoup plu avec leur look totalement borderless, et surtout sans encoche. Là où le constructeur chinois avait trouvé une astuce pour éviter le fameux notch en logeant sa caméra frontale en bas à droite de l’écran sur son prédécesseur, il a dorénavant trouvé une nouvelle parade pour cette nouvelle itération : un slider qui fait coulisser le téléphone, un peu comme certains anciens téléphones. Le charme opère tout de suite, ce qui laisse toute la place en façade pour l’écran où les bordures sont quasi inexistantes.

    Au dos du téléphone, on retrouve une belle surface en verre qui laissera malheureusement une place de choix pour les traces de doigts. On y aperçoit le module photo à la verticale, un capteur d’empreintes situé pile à l’endroit où le doigt se pose naturellement et le logo MIX en bas.

    En ce qui concerne le design du OnePlus 6T, il reprend à peu de chose près celui de son excellent prédécesseur. En façade, l’écran prend toujours une bonne partie de la surface avec des bords bien arrondis et des bordures très fines. La seule réelle différence vient de la taille et la forme de l’encoche, ici en gouttelette pour être moins imposante. Au dos, on retrouve le même dos en verre brillant ou mat, avec un double capteur photo disposé au milieu, mais sans le capteur d’empreintes puisque ce dernier est dorénavant venu se loger sous l’écran.

    Les efforts de Xiaomi sur le design du Mi Mix 3 sont à saluer, le constructeur chinois arrive à proposer un smartphone différent en 2019 quand beaucoup d’autres se ressemblent un peu trop en surfant sur la mode de 2018.

    Écran : sans encoche, l’immersion est plus folle

    Avec le Mi Mix 3, Xiaomi passe à l’écran AMOLED et c’est un réel plaisir pour les yeux. Il propose une large diagonale de 6,39 pouces avec une définition maximale Full HD+ qui recouvre la quasi-totalité de la surface du téléphone. Son format 19,5 : 9 lui permet d’être plus allongé que ses concurrents. Si on apprécie que l’écran ne soit coupé par aucune encoche, on aimera surtout sa dalle très lumineuse et contrastée.

    Le OnePlus 6T propose un écran OLED de 6,41 pouces avec une définition de 2340 x 1080 pixels. C’est une dalle qui offre de forts contrastes avec des couleurs vives pour une lisibilité parfaite. Au quotidien, c’est un réel délice pour consulter ses contenus favoris ou encore jouer aux jeux vidéo.

    Par défaut, on notera que les couleurs des deux écrans de ce versus ont tendance à tirer vers le bleu, mais il est possible de calibrer selon les goûts via les paramètres. 

    Les deux écrans sont d’une qualité indéniable, il est impossible de dire le contraire. Mais le fait que notre vision de l’écran du Mi Mix 3 ne soit gâchée par aucune encoche renforce réellement le sentiment d’immersion.

    Logiciel : OxygenOS au plus près d’Android

    En le sortant de la boîte, le Xiaomi Mi Mix 3 est préconfiguré avec la nouvelle version de l’OS de Google, Android 9.0 Pie. On retrouve donc la dernière mise à jour de l’interface MIUI 10 qui se rapproche encore une fois plus d’iOS que d’Android. Le tiroir d’applications est aux abonnés absents et tout est organisé dans des dossiers. Néanmoins, elle offre beaucoup d’options de personnalisation, comme la gestion de l’IA avec Google Assistant ou encore la gestion du slider pour y ajouter des effets sonores amusants lorsqu’on l’ouvre et le ferme.

    Il est important de préciser que le Xiaomi Mi Mix 3 ne permettra pas la HD avec des applications telles que Netflix ou MyCanal, car il n’est certifié que Widevine L3

    Le OnePlus 6T embarque lui aussi cette dernière mouture de l’OS de Google, mais avec l’interface Oxygen OS. L’expérience utilisateur se veut très proche de celle d’origine, c’est-à-dire, épurée et simplifiée. Une expérience utilisateur plutôt éloignée d’iOS donc. Le constructeur propose également des options de personnalisation telles que le calibrage de l’écran, la modification de l’écran d’accueil ou encore la gestion des applications cachées. Enfin, notez qu’il est également possible de cacher l’encoche avec une barre noire : une astuce idéale pour les réfractaires.

    C’est une bonne chose que les deux smartphones de ce versus embarquent Android 9.0 Pie. Après, il reste à savoir si vous préférez un OS qui se rapproche de ce que fait la marque à la pomme, ou qui se rapproche de ce que propose Android à l’état pur. En ce qui me concerne, c’est un gros OUI pour Oxygen OS.

    Performances : match nul !

    Le Xiaomi Mi Mix 3 est performant, d’ailleurs tout autant que son concurrent. Il embarque le SoC Qualcomm Snapdragon 845 cadencé à 2,8 GHz et épaulé par 6 Go : grosso modo le meilleur combo de l’année 2018 réutilisé en ce début d’année. Évidemment, l’expérience utilisateur se veut parfaitement fluide et les jeux les plus gourmands tourneront sans aucun problème. Point positif : il gère bien la chauffe lors des longues sessions de jeu.

    Sans surprise, OnePlus opte lui aussi pour le SoC le plus performant de la maison Qualcomm. On retrouve donc le combo Snapdragon 845 avec 6 Go de mémoire vive, soit exactement la même configuration que pour le Mi Mix 3. Même constat : c’est fluide, c’est rapide, c’est efficace, quel que soit l’usage.

     Xiaomi Mi Mix 3OnePlus 6T
    SoCSnapdragon 845Snapdragon 845
    AnTuTu 7.x294 236297 132

    Comme vous pouvez le constater, les scores sont très serrés même si le smartphone de OnePlus l’emporte de peu. En réalité, le 6T et le Mi Mix 3 sont aussi fluides l’un que l’autre.

    Photo : le recyclage fait du bon résultat

    Le Xiaomi Mi Mix 3 s’équipe de l’exact même module photo 12 + 12 mégapixels que son prédécesseur, le Mi Mix 2S. Il était déjà très bon, mais pouvait souffrir de quelques lacunes dans les conditions en basse lumière. Ici, Xiaomi y a ajouté quelques améliorations logicielles pour atteindre une qualité photo supérieure. On peut y voir une réelle différence : les clichés sont réussis, quelles que soient les conditions lumineuses. De plus, son traitement logiciel n’est pas très agressif pour un résultat juste et plus proche de la réalité. Son mode nuit est tout aussi bon, mais il faudra néanmoins patienter quelques secondes en attendant le traitement de la photo.

    OnePlus a joué la même formule que Xiaomi en recyclant l’appareil photo de son prédécesseur tout en y ajoutant des améliorations logicielles (depuis disponible sur l’OP6) pour améliorer la qualité des clichés. Pour le coup, le constructeur chinois ne s’est pas loupé et offre au OnePlus 6T une partie photo qui est enfin à l’honneur. Son double capteur photo 16 + 20 mégapixels est désormais capable de produire des clichés d’une meilleure qualité, même dans les contextes de basse luminosité.

    Encore une fois, les deux constructeurs chinois se retrouvent ex æquo. Ils ont tous les deux recyclé du vieux pour faire du neuf, et ça marche formidablement bien.

    Batterie : meilleure autonomie pour l’OP6T, mais…

    En ce qui concerne l’autonomie, le Mi Mix 3 est plutôt surprenant. Il intègre une batterie de 3200 mAh, ce qui fait très peu sur le papier. Dans les faits, le nouveau smartphone du constructeur chinois tient bien la charge et assure sa fonction aisément du matin au soir, même avec une utilisation intensive de l’appareil. Digne des smartphones haut de gamme, le Mi Mix 3 est compatible avec la charge rapide (une heure pour le recharger entièrement) et la charge sans-fil.

    Avec sa batterie de 3700 mAh, le OnePlus 6T n’a pas à rougir et propose l’une des meilleures autonomies du marché. Grâce à Oxygen OS et aux nombreuses optimisations logicielles qui permettent d’économiser de l’énergie, il peut tenir presque 48 heures, soit deux jours d’utilisation. Il ne profite pas du système de charge sans fil comme son challenger le Mi Mix 3, mais son système de charge rapide est particulièrement efficace : une charge complète met environ une heure, tout comme son concurrent.

    Sur notre test Viser, le Xiaomi Mi Mix 3 a tenu 9 heures et 55 minutes alors que le OnePlus 6T a tenu 10 heures et 33 minutes. Il est un peu plus endurant, mais n’est pas compatible avec la charge rapide… À vous de choisir !

    Conclusion : lequel est le meilleur smartphone ?

    Autant se le dire franchement, le OnePlus 6T et le Xiaomi Mi Mix 3 sont très proches au niveau de leurs caractéristiques : ils possèdent des performances élevées, ils ont une autonomie très confortable, leur partie photo est très satisfaisante pour cette gamme de prix, et ils tournent tous les deux sous Android 9.0 Pie. Ils arrivent tous les deux à proposer une expérience haut de gamme tout en étant abordables et il faut dire que c’est un pari réussi pour les deux constructeurs.

    La seule réelle différence va se faire au niveau du design et de l’interface du constructeur. Quelques questions doivent alors être posées : êtes-vous un réfractaire de l’encoche ? Préférez-vous une expérience utilisateur plus proche d’iOS ou d’Android ? C’est à vous de décider, mais dans tous les cas, la rédaction est conquise par ces deux smartphones.

    Si après ce comparatif, vous hésitez toujours, n’hésitez pas à jeter un œil à nos tests complets :

    Prix et disponibilité

    Le nouveau Mi Mix 3 a été annoncé au début de cette année 2019, il sera disponible à partir du 21 janvier à 499 euros pendant ses deux premières semaines de commercialisation, puis à 529 euros.

    Commercialisé depuis le 6 novembre 2018 en France, le OnePlus 6T est disponible à partir de 559 euros.

  • Sunday 20 January 2019 - 16:00

    Le HDR est de loin la nouvelle technologie reine de ces dernières années pour améliorer la qualité de l’affichage de nos écrans. On se noie cependant entre les étiquettes : HDR10, HDR10+, HLG, Dolby Vision… Les sigles se multiplient. Il est temps d’expliquer leurs différences.

    Le HDR est sans nul doute la technologie la plus importante sortie sur ces dernières années pour nos écrans. Couvrant une plus large gamme de luminosité, elle permet de retrouver des noirs plus noirs, des blancs plus blancs, des couleurs toujours plus nuancées et des variations d’intensité et de luminosité au sein d’une même image.

    De quoi rendre une expérience télévisuelle toujours plus impressionnante. Pour autant, s’y retrouver en tant que consommateur est compliqué, puisque les normes se sont multipliées au fil des mois. Notre dossier vous expliquera les tenants et aboutissants des principaux labels HDR.

    Qu’est-ce que le HDR10 ?

    Le HDR10 est un standard basé sur une plateforme ouverte. Il se nomme ainsi car il est basé sur une échelle de couleurs en 10 bits (contre 8 pour une image non HDR habituelle). L’avantage de ce standard est que si les constructeurs suivent bien ses recommandations, ils peuvent l’implémenter librement sur leurs produits.

    Il suit la norme Ultra HD Premium, la certification officielle la plus élevée pour un appareil Ultra HD. Les constructeurs se doivent de suivre les configurations minimales suivantes :

    • Définition : 3840 x 2160 pixels
    • Profondeur de couleurs : 10 bits
    • Espace colorimétrique : 90 % ou plus de l’espace DCI-P3 + entrée HDMI compatible Rec.2020
    • HDR : [LED] luminosité maximale d’au moins 1000 cd/m², niveaux de noir inférieurs ou égaux à 0,05 cd/m². [OLED] luminosité maximale d’au moins 540 cd/m, niveaux de noir inférieurs ou égaux à 0,0005 cd/m².

    Qu’est-ce que le HDR10+ ?

    Le HDR10+ est une évolution naturelle du HDR10. À ses réclamations matérielles s’ajoute une nouvelle donnée : le flux vidéo lui-même.

    La vidéo va en effet envoyer directement des informations de réglages en temps réel afin d’optimiser l’image finale, plan après plan. Ici donc, le matériel est tout aussi important que le logiciel pour faire en sorte d’afficher la meilleure image possible.

    Qu’est-ce que le Dolby Vision ?

    Le Dolby Vision est une norme propriétaire développée directement par Dolby, et n’est donc pas libre. S’il est souvent mis en duel avec le HDR10, il va techniquement plus loin puisqu’il propose une quantification sur 12 bits.

    Surtout, la certification est délivrée par Dolby qui va optimiser le contenu de sa création à sa diffusion. L’étalonnage du master en post-production est par exemple lui aussi contrôlé par l’entreprise pour garantir la meilleure qualité finale.

    Son concurrent direct est donc le HDR10+, qui lui laisse les vidéastes créer les métadonnées nécessaires sans supervision.

    Qu’est-ce que le HLG ?

    Le HLG, ou Hybrid Log Gamma, est un standard libre de droit. Il a été développé par la BBC et la NHK et se focalise majoritairement sur les diffusions de programmes TV en HDR.

    Il est aujourd’hui adopté par le consortium DVB, l’ITU et aussi le HDMI Forum. Cependant, on le retrouve rarement en dehors des diffusions TV.

    Qu’est-ce que le HDR Pro, HDR Plus et consorts ?

    Sortis de ces standards, on peut aussi lire certaines mentions comme HDR Pro ou encore HDR Plus sur certains téléviseurs. Il ne s’agit ici pas de certifications officiels ou de standards.

    Il s’agit surtout pour les constructeurs d’un moyen de signifier que leur téléviseur dépasse les spécifications techniques attendues pour les appareils SDR. Ainsi, on retrouve derrière ces noms des téléviseurs dépassant les 100 nits sans pour autant offrir une expérience HDR complète, notamment avec des dalles 8 bits plutôt que 10 bits.

    Ces différentes normes cohabitent actuellement sur différents appareils et différents services. Il est donc important de vérifier que votre smartphone ou téléviseur est compatible avec le ou les formats utilisé(s) par vos services préférés. À titre d’exemple, Netflix est compatible Dolby Vision et HDR10.

    Son-vidéo

  • Sunday 20 January 2019 - 17:00

    Stressé ? Angoissé ? Énervé ? Il grand est temps de se détendre. Pour cela, découvrez notre sélection des meilleures applications de méditation sur Android. Il est toujours bon de prendre un peu de temps pour soi et trouver la pleine conscience au travers des séances de quelques minutes seulement. Respirez un grand coup, c’est parti !

    Crédit image :  ma-luminotherapie.fr

    Une dure journée, une dispute avec un proche, un examen qui arrive… Les raisons d’être stressé ou énervé sont nombreuses. La méditation est bien là pour nous détendre, mais elle n’est pas facile à faire sans guide pour qui n’est pas déjà adepte. Heureusement, des applications pratiques existent sur le Google Play Store pour nous aider à retrouver une conscience apaisée.

    Voici les applications à télécharger pour des méditations guidées.

    Présentation des applications de méditation

    Petit BamBou, c’est LA référence en France pour ce qui est des applications de méditation. Grâce à une jolie identité visuelle très pratique, à des musiques douces et à des voix relaxantes, l’application permet de se détendre facilement. Petit BamBou s’articule autour de séances d’une dizaine de minutes, mais il est également possible de réaliser une méditation sur mesure grâce au mode Médiation Libre où l’on peut paramétrer la durée ou encore le contenu de la séance. Enfin on apprécie particulièrement l’option Crise de calme qui est une sorte de séance de méditation d’urgence permettant de se calmer en trois minutes après un pic de stress, une crise d’angoisse ou une dispute par exemple.

    Insight Timer est également un service populaire. Ici, le but est plus de profiter de la très grande base de données de séances de méditation qui est mise à disposition. Celles-ci sont classées par thématiques et ambiances : vous n’avez qu’à piocher dedans en fonction de votre humeur et du but recherché. Ce n’est pas tout, Insight Timer inclut aussi une dimension sociale où les utilisateurs peuvent partager leurs expériences et comment ils ont pu atteindre la pleine conscience.

    Pour les plus néophytes, Namatata est une très bonne application pour débuter dans la méditation. Mindful Attitude, pour sa part, est plus axé sur le fait de mettre à profit chaque petit moment de pause pour faire de la méditation. Enfin, Pleine Conscience offre à la fois une personnalisation des séances et des statistiques détaillées sur chaque séance.

    Télécharger les applications de méditation

    Télécharger pour Télécharger gratuitement sur Google Play | Télécharger
    Télécharger pour Télécharger gratuitement sur Google Play | Télécharger
    Télécharger pour Télécharger gratuitement sur Google Play | Télécharger
    Télécharger pour Télécharger gratuitement sur Google Play | Télécharger
    Télécharger pour Télécharger gratuitement sur Google Play | Télécharger